Publié le 30 mars 2020 à 13:15

Figure de la Lega au Tessin, Attilio Bignasca est décédé à 77 ans

Attilio Bignasca est décédé.
Figure de la Lega au Tessin, Attilio Bignasca est décédé à 77 ans Le 12h30 / 2 min. / le 30 mars 2020
Attilio Bignasca, figure de la Lega au Tessin et ancien conseiller national, est décédé à l'âge de 77 ans après une longue maladie, a annoncé dimanche l'organe officiel du parti, le journal dominical "Il Mattino della domenica".

Attilio Bignasca avait représenté la Lega au Conseil national de 2003 à 2009.

Son décès a aussi été annoncé par plusieurs médias tessinois et plusieurs politiciens tessinois dont le conseiller d’Etat Norman Gobbi, lui aussi membre de la Lega. Tous ont exprimé leurs condoléances sur les réseaux sociaux.

Brillamment élu mais empêché de siéger

Cet entrepreneur et frère du fondateur de Lega Giuliano Bignasca, disparu en 2013, avait été élu au Grand Conseil tessinois en 1991 où il a siégé sans interruption jusqu’en 2016. Il s'est représenté aux dernière élections cantonales de 2019 et a été brillamment réélu au parlement cantonal.

Cependant à cause de la grave maladie qui l’a emporté dimanche, Attilio Bignasca n’a jamais siégé au Grand Conseil tessinois depuis sa réélection: il avait définitivement renoncé à son mandat en décembre dernier.

Une dynastie bientôt remplacée

De la dynastie des Bignasca, il reste Boris, le fils de Giuliano, député, mais qui n’a jamais vraiment remplacé son père, et l’énigmatique Antonella Bignasca, l’une des filles d’Attilio, dont on dit qu’elle est l’éminence grise du mouvement.

Et puis il y a ceux que l’on appelle les colonels, qui ne portent pas le célèbre patronyme, et dont font partie notamment, le conseiller d’Etat Norman Gobbi et le syndic de Lugano, Marco Borradori. C’est à eux qu’incombe la lourde tâche de relancer le mouvement populiste, alors que les élections cantonales du 5 avril prochain ont été reportées.

boi avec ats

Publié le 30 mars 2020 à 13:15