Modifié le 14 août 2019 à 15:41

La future maison de Roger Federer au bord du lac provoque des remous

La parcelle presque vierge achetée par Roger Federer dans la baie de Kempraten (SG) sur la commune de Rapperswil-Jona.
La future maison de Roger Federer au bord du lac provoque des remous Le 12h30 / 1 min. / le 14 août 2019
La future propriété de Roger Federer sur la commune de Rapperswil-Jona (SG), au bord du lac de Zurich, provoque des remous. Des défenseurs du paysage ont demandé qu'un accès au lac soit possible pour tout le monde.

Le numéro 3 mondial de tennis vient d'acquérir un terrain de 16'000 m2 à Kempraten (SG), au bord du lac de Zurich, sur la commune de Rapperswil-Jona.

Mais Roger Federer ne doit pas y faire tout ce qu'il veut: au contraire, l'idole du tennis mondial doit montrer l'exemple, estime l'Association Rives Publiques, qui lutte partout en Suisse pour l'accès ouvert de la population aux rives des lacs. Il s'agit d'un droit naturel, puisque les lacs appartiennent à tout le monde, mais ce droit est difficilement mis en application, relate la presse alémanique mercredi.

Permis de construire déjà octroyé

La commune ne va pas entrer en matière. Elle ne voit en effet pas pourquoi elle devrait traiter Roger Federer plus sévèrement que les autres riverains qui ne respectent pas ce droit.

De toute façon, le permis de construire lui a déjà été octroyé. La plainte arrive un peu tard. Une maison et une grange se trouvent actuellement sur cette parcelle d'une valeur de 40 à 50 millions de francs. Le Bâlois a acheté le terrain à une communauté d'héritiers.

On  ignore encore quand les travaux de construction de la future villa commenceront. Roger Federer est pour l'instant domicilié à Valbella, dans les Préalpes grisonnes. Il vivait auparavant à Bäch (SZ), après avoir quitté le canton de Bâle-Campagne, où il a grandi.

Alain Croubalian/lan

Publié le 14 août 2019 à 12:56 - Modifié le 14 août 2019 à 15:41