Modifié le 09 avril 2019 à 18:29

Décès d'un conseiller d'Etat en exercice à Appenzell Rhodes-Intérieures

Le conseiller l'Etat d'Appenzell Rhodes-Intérieures Martin Bürki en 2012.
Le conseiller d'Etat d'Appenzell Rhodes-Intérieures Martin Bürki est décédé à l'âge de 54 ans. Le Journal horaire / 15 sec. / le 09 avril 2019
Martin Bürki, l'un des sept conseillers d'Etat du demi-canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures, est décédé subitement mardi à l'âge de 54 ans.

Le conseiller d'Etat s'est effondré brusquement mardi matin à son domicile, a indiqué la chancellerie cantonale. Les tentatives pour le réanimer sont restées vaines.

Le gouvernement appenzellois s'est dit bouleversé et triste de la perte d'un collègue estimé. Au nom du canton et de la population, il transmet ses condoléances à la famille.

Martin Bürki avait été élu à l'exécutif d'Appenzell Rhodes-Intérieures en 2012 en tant qu'indépendant. Il avait été réélu aux côtés des PDC Daniel Fässler, Antonia Fässler et Stefan Sutter, de l'UDC Ruedi Eberle et des indépendants Roland Inauen et Stefan Müller pour la législature 2018-2022. Il était à la tête du Département de Justice et Police.

Infarctus en 2018

L'élu avait eu des problèmes de santé en 2018. Au début janvier, il avait fait un infarctus, mais avait pu reprendre ses fonctions après un traitement ambulatoire. Martin Bürki a siégé sept ans au gouvernement d'Appenzell Rhodes-Intérieures.

Le décès d'un conseiller d'Etat en exercice est rare en Suisse. Le dernier en date, celui de l'UDC vaudois Jean-Claude Mermoud, remontait à septembre 2011.

ats/vic

Publié le 09 avril 2019 à 18:28 - Modifié le 09 avril 2019 à 18:29