Modifié le 30 mars 2019 à 14:20

Des feux clignotants pour alerter les conducteurs de la présence de gibier

Zürich: Des radars sur la route pour réduire les accidents avec les animaux sauvages
Zürich: Des radars sur la route pour réduire les accidents avec les animaux sauvages 12h45 / 2 min. / le 26 mars 2019
Dans la vallée zurichoise de la Sihl, des chercheurs zurichois de la Haute école des sciences appliquées ont lancé un projet de capteur clignotant qui avertit les conducteurs de la traversée imminente d’un animal sauvage.

Alors qu'un animal sauvage est percuté toutes les trente minutes sur les routes suisses, dans la vallée zurichoise de la Sihl, un tronçon participe à cette sombre statistique.

Andreas Reifler, garde-faune de la région de Sihlwald, explique qu'environ la moitié des animaux sont tués sur ce tronçon de 300 à 400 mètres. "Les animaux descendent par là, vous pouvez voir leurs empreintes de sabots juste ici. Il y en a des nouvelles chaque soir, car les animaux cherchent toujours à se rendre de l’autre côté de la route."

Sept millions de francs de dégâts par an

Les chercheurs ont donc installé des capteurs de mouvement et de chaleur. "Quand un animal arrive à une distance de 25 à 30 mètres, les deux capteurs se déclenchent simultanément", explique Martine Reifler-Bächtiger, collaboratrice de recherche au Wildtiermanagement ZHAW.

Pour un conducteur circulant à 80 km/heure, la collision avec un cerf de 200 kilos représente un impact comparable à une chute de cinq étages. Rien que dans le canton de Zurich, ces accidents coûtent environ sept millions de francs par an.

Des signaux lumineux, olfactifs ou sonores ont pourtant été testés par le passé pour tenir les animaux à distance des routes, sans grand succès. Le garde-faune Andreas Reifler souligne que ces mesures fonctionnaient au début, mais que les animaux s'y sont habitués très vite.

Les premiers tests de cette nouvelle technologie sont encourageants: "Nous avons vu beaucoup d'usagers de la route freiner. La majorité des conducteurs ont réduit leur vitesse en voyant ces feux clignoter", indique Martine Reifler-Bächtiger.

Si les tests sont concluants, ces capteurs clignotants devraient être installés sur 150 tronçons sensibles du canton de Zurich.

Fanny Zürcher/ebz

Publié le 30 mars 2019 à 14:15 - Modifié le 30 mars 2019 à 14:20