Publié le 19 février 2019 à 13:57

A Zurich, le tutoiement de ceux qui s'expriment mal en allemand choque

Des policiers vers la gare de Zurich.
Les non-germanophones de Zurich seraient trop souvent tutoyés par l'administration Le 12h30 / 1 min. / le 19 février 2019
Le tutoiement par des représentants de l'administration des personnes qui maîtrisent mal l'allemand fait réagir le service de médiation de la Ville, relève mardi la presse alémanique.

Un étranger vient renouveler son titre de séjour en ville de Zurich et se retrouve face à un fonctionnaire qui s'adresse à lui comme à un petit enfant et le tutoie. Ce type de situation serait courant à Zurich, rapporte la NZZ mardi.

Les employés des transports publics et de la police partageraient aussi cette tendance à la familiarité et au tutoiement avec les personnes qui s'expriment difficilement en allemand, confirme au journal la médiatrice de la Ville. Elle juge cette façon de s'adresser aux usagers non-germanophones méprisante et inacceptable.

Prochain débat

La municipalité de Zurich, elle, s'y dit attentive mais tempère: il s'agirait de cas isolés. Pas si isolés que ça, pourtant, à en croire également la commission de gestion du Conseil communal.

Sa présidente, interrogée par la NZZ, dit être souvent confrontée au problème. Elle souhaite sensibiliser davantage les employés de la Ville, tout comme les élus zurichois. La question devrait d'ailleurs être soumise à débat au Conseil communal prochainement.

Séverine Ambrus/vkiss

Publié le 19 février 2019 à 13:57