Modifié vendredi à 21:50

Plus de 5000 autonomistes jurassiens ont manifesté à Moutier

Les autonomistes manifestent en silence à Moutier: les précisions d'Olivier Kurth
Les autonomistes manifestent en silence à Moutier: les précisions d'Olivier Kurth 19h30 / 1 min. / vendredi à 19:30
Entre 5000 et 10'000 personnes ont manifesté vendredi soir à Moutier pour dénoncer l'invalidation du vote en faveur du rattachement de la commune au canton du Jura. Les orateurs ont appelé à continuer le combat, tout en prônant le calme.

La mobilisation du camp des déçus après la décision de la préfète du Jura bernois, Stéphanie Niederhauser, tombée lundi, a commencé peu après 19h depuis la gare de Moutier, sur la place Roland Béguelin. Un cortège silencieux s'est ébranlé en direction de l'Hôtel de ville, situé à un kilomètre de là.

>> Lire également: La votation de Moutier invalidée par la préfète du Jura bernois

Les premiers rangs étaient occupés par de nombreux jeunes tenant une banderole sur laquelle était inscrit le mot "démocratie", avec le drapeau du canton du Jura. Le défilé dans la nuit fraîche de novembre s'est déroulé dans le calme, conformément au souhait des organisateurs, "Moutier, ville jurassienne".

Le maire dénonce

Arrivés devant l'Hôtel de ville, les manifestants, brandissant leurs drapeaux jurassiens, se sont massés sur la place pour écouter les trois orateurs programmés, tout en scandant des "Moutier bernois, plus jamais". Le premier à s'exprimer, le maire Marcel Winistoerfer, a recueilli l'enthousiasme de la foule.

L'élu PDC a tout de suite salué ce moment d'"exaltation démocratique". Il a répété qu'à ses yeux la démocratie avait été bafouée avec la décision de la préfecture du Jura bernois d'annuler la votation du 18 juin 2017, qui avait vu le camp autonomiste l'emporter avec 51,7% des voix.

Marcel Winistoerfer a dénoncé encore la lenteur, près de dix-sept mois, avec laquelle le dossier a été traité. Il n'a pas évoqué la question d'un éventuel recours contre la décision de la préfète. Le délai court pour 30 jours.

Aucun élément perturbateur

Les organisateurs ont annoncé entre 9000 et 11'000 participants. D'autres observateurs ont estimé ce nombre un peu plus bas, entre 5000 et 7000 personnes.

Aucun élément perturbateur n'est venu troubler l'événement qui a duré plus d'une heure. Les forces de l'ordre se sont faites discrètes.

>> Voir le sujet du 19h30 sur le registre électoral qui cristallise les tensions à Moutier:

Le registre électoral cristallise les tensions à Moutier après l'invalidation du scrutin de juin 2018
19h30 - Publié vendredi à 19:30

ats/gma

Publié vendredi à 21:36 - Modifié vendredi à 21:50