Modifié le 22 avril 2018 à 21:31

Week-end estival et records de températures battus en Suisse

Des températures très chaudes pour un mois d'avril
Des températures très chaudes pour un mois d'avril 19h30 / 1 min. / le 22 avril 2018
La météo ensoleillée de ces derniers jours a réjoui les adeptes des activités de plein air. En plusieurs endroits, les températures étaient estivales et des records pour un mois d'avril ont été battus.

A Sion, le mercure a grimpé vendredi jusqu'à 28,9 degrés, établissant un nouveau record. Le précédent datait du 21 avril 1968, explique MétéoSuisse. Dimanche, le thermomètre a affiché 28,2 à Sion ou encore 27,5 à Genève, soit 10 à 12 degrés au-dessus des normes de saison.

Samedi, c'est à La Brévine (NE), à Fahy (JU) et à Engelberg (OW) que des records pour un mois d'avril ont été dépassés avec respectivement 22,6, 25,3 et 23,1 degrés.

MétéoSuisse souligne que ce ne sont pas seulement les températures maximales qui ont connu des envolées, mais aussi les minimales.

Vendredi, le mercure n'est pas descendu en dessous de 10,4 degrés à La Dôle (VD). De nouveaux records ont également été atteints au Säntis (AI, 4,8 degrés) et à Gütsch/Andermatt (UR, 5,4 degrés).

"Ce mois d'avril sera le 2e ou 3e mois d'avril le plus chaud"

Les températures nocturnes n'ont pourtant pas été douces partout. A Delémont par exemple, il ne faisait que 7,6 degrés dimanche matin. MétéoSuisse explique ces différences par la faible humidité qui favorise l'alternance de jours chauds et de nuits fraîches.

Reste que la chaleur de ce mois d'avril, qui a touché la plaine comme la montagne, peut être qualifiée d'exceptionnelle. "Il a fallu un contexte particulier, une haute pression avec une arrivée d'air chaud venant du sud", précise au 19h30 de la RTS Lionel Fontannaz, météorologue. "Ce mois d'avril sera le 2e ou 3e mois d'avril le plus chaud depuis le début des mesures pour bon nombre des stations et peut-être même pour l'ensemble de la Suisse".

>> Les explications de Lionel Fontannaz, météorologue:

Chaleur: l'analyse de Lionel Fontannaz, météorologue, à Genève
19h30 - Publié le 22 avril 2018

ats/vtom

Publié le 22 avril 2018 à 17:36 - Modifié le 22 avril 2018 à 21:31

Risque marqué d'incendie de forêt

Dans plusieurs régions dont une partie de l'Arc jurassien et le canton de Berne, le risque d'incendie de forêt était marqué: 3 sur 5, selon le portail des dangers naturels de la Confédération.

Samedi en fin d'après-midi, un incendie de forêt s'est déclaré à Blumenstein (BE), a indiqué la police cantonale bernoise. Environ 2000 m2 ont été la proie des flammes, mais personne n'a été blessé.