Modifié le 28 février 2018

"Dans les villes suisses, on doit arriver à une interdiction des vieux diesel"

"Excellente nouvelle, il faut des mesures incitatives"
"Excellente nouvelle, il faut des mesures incitatives" 19h30 / 2 min. / le 27 février 2018
Interdire les anciens véhicules diesel dans les villes suisses, comme ce sera bientôt le cas en Allemagne? "Oui, on doit en arriver à cette solution", affirme mardi à la RTS le conseiller d'Etat genevois Antonio Hodgers.

En Allemagne, le Tribunal administratif fédéral de Leipzig a estimé mardi que les grandes villes avaient le droit, sous conditions, d'interdire la circulation des voitures diesel polluantes.

>> LireVers une interdiction des vieux diesel dans les villes d'Allemagne

"On doit en arriver à une telle solution aussi", a estimé sur le plateau du 19h30 Antonio Hodgers, en charge du Département de l'aménagement, du logement et de l'énergie (DALE). "Car cela fait des années que l'on met en place des mesures incitatives, mais nous n'arrivons toujours pas à diminuer les émissions polluantes."

Le conseiller d'Etat genevois écologiste plaide pour la protection de la santé des habitants avant celle de la liberté de circuler, en particulier dans les cantons urbains.

"On ne respecte pas les normes fédérales"

Depuis des années, les moyennes annuelles d'émissions d'oxydes d'azote des villes de Genève et de Lausanne se trouvent au-dessus de la valeur limite existante. "On constate que dans notre pays, on ne respecte pas les normes fédérales", réagit le magistrat. "Et ce de manière systématique et depuis plus d'une quinzaine d'années."

"Il est temps d'agir", ajoute Antonio Hodgers. "Il est totalement paradoxal que la Confédération édicte des normes de santé publique et qu'en même temps nous n'ayons pas les moyens de diminuer ces émissions!"

>> Le reportage du 19h30 sur l'interdiction en Allemagne:

Allemagne: les véhicules diesel anciens mis au ban
19h30 - Publié le 27 février 2018

tmun

Publié le 27 février 2018 - Modifié le 28 février 2018