Modifié le 27 février 2018 à 21:57

Avec le froid, les pannes de chauffage se multiplient en Suisse romande

Froid polaire: systèmes de chauffage mis à rude épreuve
Froid polaire: systèmes de chauffage mis à rude épreuve 19h30 / 1 min. / le 27 février 2018
Les chauffagistes ne chôment pas suite à la vague de froid qui a envahi le pays dès lundi. Les interventions pour faire face aux pannes de chaudières se sont multipliées cette semaine en Suisse romande.

A la centrale de dépannage Elco, les appels se succèdent ces derniers jours. Les 110 techniciens de l'entreprise ont observé une hausse de 40% du nombre d'interventions en Suisse romande par rapport à la semaine dernière. Les chaudières n'aimeraient-elles pas le froid?

"Non, le chauffage aime le froid", explique dans le 19h30 de la RTS mardi Giuseppe Mariotti, technicien à Neuchâtel. "Mais il faut l'entretenir régulièrement. Je conseille sincèrement aux gens de faire un entretien par année au minimum pour leur installation de chauffage."

Pas comparable à 2012

Les livraisons de carburant connaissent également une hausse. Mais selon les professionnels, rien à voir avec 2012, lorsqu'une vague de froid avait touché l'Europe. "En 2012, il avait fait froid pendant deux semaines", se souvient le livreur Pierrick Jornod. "Aujourd'hui, on se retrouve surtout avec des problèmes de givre et on espère quand même que ça se réchauffera vite."

En dessous de -5° C, le mazout se transforme en paraffine et peut boucher les tuyaux. Les chauffagistes se réjouissent donc de jeudi et du retour de températures plus clémentes.

Julien Chiffelle/tmun

Publié le 27 février 2018 à 19:32 - Modifié le 27 février 2018 à 21:57