Modifié le 11 décembre 2017

Le trafic revient progressivement à la normale dans le Chablais et en Valais

Une patrouille du TCS évaquent des voitures tombées en panne près d'Evionnaz, en Valais.
Une patrouille du TCS évaquent des voitures tombées en panne près d'Evionnaz, en Valais. [Dominic Steinmann - KEYSTONE]
Le trafic ferroviaire est progressivement revenu à la normale lundi dans le Chablais vaudois entre Aigle et Bex (VD). Au Tessin, entre 30 et 50 centimètres de neige sont tombés, perturbant là aussi le trafic routier et ferré.

Lundi matin, le trafic a pu reprendre de façon restreinte dans le Chablais. Dans un premier temps, une seule voie a pu être rouverte entre Aigle et Bex. La deuxième a été dégagée en fin de matinée.

Les CFF ont progressivement rajouté des trains pour un retour à la normale du trafic ferroviaire, a indiqué un porte-parole des CFF. Des retards et quelques suppressions de trains étaient néanmoins attendus jusqu'en soirée.

>> Le point à 12h45 avec le porte-parole des CFF Jean-Philippe Schmitt:

Point sur l'état du trafic ferroviaire: entretien avec Jean-Philippe Schmitt, porte-parole des CFF
12h45 - Publié le 11 décembre 2017

Trafic sur les routes perturbé

L'autoroute A9 entre Vevey et Martigny était praticable lundi dans les deux sens, annonce la police cantonale. La route de Morcles (VD) est toujours fermée, à cause d'une coulée de neige et du risque d'avalanche. Celle de Plan-sur-Bex a rouvert à 11h00.

En Valais, les principaux axes routiers ont été dégagés, mais nombre de routes secondaires restaient enneigées. Les chaînes sont obligatoires pour rejoindre certaines localités d'altitude.

Appel à la prudence en Valais

Toujours en Valais, la police cantonale a lancé en fin d'après-midi un appel à la prudence. Le risque d'avalanche a été fixé à un niveau de 3 à 4 (soit "marqué" à "fort") sur une échelle de 5 pour "l'ensemble du territoire valaisan", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

La police recommande aux skieurs de rester sur les pistes balisées et aux promeneurs d'éviter les forêts en raison des chutes d'arbre potentielles qui pourraient être provoquées par le cumul de neige sur les branches.

Des passagers bloqués à Bex

Un train circulant de Sion à Lausanne avait été immobilisé dimanche soir entre Aigle et Bex, dans le Chablais vaudois et près de 200 personnes ont passé une partie de la nuit dans une école.

>> Lire: Des passagers CFF bloqués à Bex pendant la nuit à cause des intempéries

Près de 200 passagers CFF ont été bloqués une partie de la nuit à Bex.
Près de 200 passagers CFF ont été bloqués une partie de la nuit à Bex. [Laurent Dufour - RTS]

ats/jc/rens

Publié le 11 décembre 2017 - Modifié le 11 décembre 2017

Le Tessin également touché

Au Tessin, le trafic ferroviaire a été interrompu pendant plusieurs heures lundi après-midi à la gare de Bellinzone en raison des fortes chutes de neige - entre 30 et 50 centimètres - sur la région. Une panne de caténaire a conduit à l'arrêt de toutes les correspondances.

Les CFF n'ont pas pu mettre en circulation des bus de remplacement: dans la région tous ceux qui étaient disponibles étaient déjà engagés ailleurs en raison des mauvaises conditions météo sur les routes et le rail. L'A2 a été fermée aux poids-lourds entre Airolo et Chiasso dans les deux sens.