Modifié le 24 octobre 2017 à 22:13

Crachats ou littering, le montant des amendes varie selon les cantons

VD: une nouvelle liste d'amendes entre en vigueur à Lausanne
VD: une nouvelle liste d'amendes entre en vigueur à Lausanne 19h30 / 1 min. / le 24 octobre 2017
Alors que la nouvelle liste des amendes pour les incivilités entre en vigueur à Lausanne, la pratique diffère selon les cantons pour punir les gens qui crachent par terre ou laissent leur chien déféquer sur les trottoirs.

Dès le 1er novembre, pour toutes incivilités, les collaborateurs du Service de la propreté de la Ville de Lausanne pourront aussi coller des amendes. "On va avoir un traitement du même ordre de ce qui se passe en matière de parcage", explique le municipal Pierre-Antoine Hildbrand.

>> Lire aussi: A Lausanne, cracher par terre coûtera 100 francs dès le 1er novembre

Lausanne est la première ville romande à donner un tel pouvoir à une trentaine de ses employés de voirie.

Du simple au double

Désormais, dans le chef-lieu vaudois, ne pas jeter ses déchets en quittant un lieu public coûtera cher: 150 francs. C'est moins qu'à Genève et Neuchâtel (200 francs), mais plus qu'à Fribourg (dès 140 francs) ou Sion (dès 100 francs).

Uriner ou déféquer dans la rue? C'est verbalisé un peu partout: 200 francs à Genève et Lausanne, 190 francs à Fribourg, à partir de 100 francs à Sion et 80 francs à Neuchâtel.

Même le crachat coûte 100 francs à Lausanne. C'est la seule ville en Suisse romande à le sanctionner de nouveau. Car cracher ne se faisait pas au début du siècle passé. La tuberculose sévissait alors.

ta

Publié le 24 octobre 2017 à 21:24 - Modifié le 24 octobre 2017 à 22:13