Les recettes d'un druide des temps modernes

Claude Roggen a consacré toute sa vie à la connaissance des herbes médicinales. Un savoir encyclopédique et des anecdotes que le droguiste à Domdidier (FR) a réuni dans son ouvrage: "Les secrets du druide". Après une première rencontre en juin dernier, Couleurs locales est retourné voir ce truculent druide afin de découvrir de nouvelles recettes conçues à partir de plantes médicinales.

Scroll

L'épine noire comme fortifiant

Visible surtout au printemps, l'épine noire est reconnaissable parce qu'elle fleurit avant qu'elle n'ait des feuilles. Les petites prunelles qu'elle fournit sont un bon réservoir en vitamines, surtout la vitamine C.

On peut prescrire ces prunelles comme fortifiant, notamment pour les mamans qui viennent d'accoucher.

>> La recette du druide:

Mettre à cuire 300 g de fruits dénoyautés, 100 g de sucre brut, 3 dl d'eau, 1 demi jus de citron et 1 bâton de cannelle. On obtient un sirop.

Diluer une cuillère à soupe avec de l'eau dans un verre de 1 dl.

Prendre 2 à 3 verres par jour.

L'épine noire comme fortifiant
Info - Publié le 30 janvier 2017

Les vertus du romarin ou de la sauge

Même en hiver quand il n'y a plus de feuilles, certaines plantes médicinales sont toujours là avec leurs vertus bénéfiques, explique Claude Roggen.

Par exemple, le romarin donne de la vivacité et de l'énergie. On peut simplement s'en frotter les tempes.

La sauge, que l'on peut manger crue, est bonne pour les inflammations dans la bouche. Elle agit comme un désinfectant naturel.

Le lierre permet lui de combattre la toux, alors que la résine de sapin est antiinflammatoire et permet de cicatriser.

Les vertus médicinales du romarin ou de la sauge
Info - Publié le 30 janvier 2017

La farine de lin comme cataplasme

La farine de lin est très utile comme cataplasme en cas de vilaine toux, de bronchite et même de pneumonie.

>> La recette du druide:

Mélanger la farine de lin avec de l'eau chaude pour obtenir une masse ni trop liquide, ni trop épaisse.

Placer la masse dans une gaze et appliquer entre 20 et 30 minutes dans le bas du dos.

La farine de lin comme cataplasme
Info - Publié le 31 janvier 2017
 

Le cynorhodon comme bombe à vitamine C

Fruit de l'églantier, le cynorhodon devrait être prescrit en cas de carence en vitamine C. Manger deux de ces fruits couvre le besoin journalier en vitamine C. On peut en mâchouiller, en faire des confitures ou l'utiliser en tisane.

Mais gare aux démangeaisons! Appelé aussi gratte-cul, le cynorhodon est souvent utilisé comme poil à gratter. Et il peut aussi démanger après la digestion.

>> La recette du druide:

Enlever les queues et les mouches des fruits et les mettre à cuire dans une casserole avec la même quantité de sucre que de fruits. Laisser cuire jusqu'à obtention d'une confiture.

Le cynorhodon, une bombe à vitamine C
Info - Publié le 30 janvier 2017

Le gui contre l'hypertension

Porte-bonheur de nos jours ou symbole de vie du temps des druides, le gui est connu pour ses vertus contre les problèmes de circulation, comme l'hypertension et l'artériosclérose.

>> La recette du druide:

Découper les feuilles et les tiges tendres sur 1 cm et les faire macérer à froid durant 4 heures minimum.

Attention, les baies du gui sont toxiques!

Le gui contre l'hypertension
Info - Publié le 31 janvier 2017
 

La teinture-mère d'aubépine

Dans nos contrées, la plante la plus efficace pour le coeur est l'aubépine, selon le droguiste Claude Roggen. Elle soignerait la circulation du coeur: le muscle, les coronaires et surtout les palpitations.

Pour les jeunes gens, préférer la fleur et la feuille. Le fruit étant plus efficace pour les personnes un peu plus âgées.

>> La recette du druide:

Mettre les fleurs et les feuilles dans une bouteille. Jeter la partie boisée.

Rajouter ensuite le solvant - cognac ou whisky. Il faut bien tremper la plante pendant deux semaines. Filtrer le tout.

Prendre de 30 à 50 gouttes, 3 fois par jour.

L'aubépine pour le cœur
Info - Publié le 13 juin 2016

L'ortie fortifiante et nettoyante

L'ortie est un engrais très efficace, affirme Claude Roggen. "Les orties poussent toujours dans des sols qui sont délaissés. Elles s'y implantent pour nettoyer l'endroit".

Outre sa vertu nettoyante, l'ortie est aussi une plante fortifiante: "Tous les minéraux sont présents. Il y a même des traces de fer", souligne le droguiste.

>> La recette du druide:

Dans chaque trou fait pour planter les tomates, glisser un tas de feuilles d'orties.

Remplir un tonneau d'orties, puis ajouter de l'eau. Laisser ensuite macérer trois semaines.

Mélanger un litre de cette mixture par 10 litres d'eau dans l'arrosoir.

L'ortie fortifiante et nettoyante
Info - Publié le 13 juin 2016

Les compresses de consoudes

Chaque paysan avait autrefois dans son jardin des consoudes pour pouvoir soigner rapidement les hommes et les animaux blessés, soutient le droguiste Claude Roggen.

Les racines de la consoude sont riches en mucilage, cette substance végétale qui gonfle au contact de l'eau en prenant une consistance visqueuse ou collante, semblable à la gélatine.

Mais la propriété majeure de ces racines est l'allantoïne, un composant qui accélère la formation de nouvelles cellules. Elle serait efficace pour soigner fractures, contusions et entorses.

>> La recette du druide:

Découper les racines en petits morceaux.

Ecraser ces morceaux avec un rouleau à pâtisserie sur un bout de tissu, puis appliquer la compresse sur la blessure.

Les compresses de consoudes
Info - Publié le 13 juin 2016

L'huile de fougère pour les articulations

L'huile de fougère utilisée pour masser les muscles et les articulations serait très efficace pour soulager tout type de douleur musculaire, de rhumatisme ou d'arthrose.

>> La recette du druide:

Mettre les feuilles de fougères dans un bocal et les racines de cette même plante dans un autre bocal.

Remplir les deux bocaux d'huile d'olive et laisser macérer deux à trois semaines.

Filtrer les deux mixtures pour ne garder que le liquide, puis mélanger les deux huiles.

Claude Roggen ajoute des huiles essentielles au mélange: genièvre ou camphre, par exemple.

L'huile de fougère pour les articulations
Info - Publié le 13 juin 2016

L'égopode pour la goutte

On l'appelait autrefois l'herbe aux goutteux. L'égopode se trouve généralement "sous l'arbre où l'eau de pluie dégouline", explique Claude Roggen. On la reconnaît surtout à ses feuilles divisées en trois folioles, elles-mêmes divisées en trois.

L'égopode est très efficace pour soigner la goutte, selon le droguiste.

>> La recette du druide:

Comme pour préparer une tisane, verser de l'eau bouillante sur la plante et laisser infuser à couvert entre 10 et 15 minutes.

Boire deux à trois tasses de tisane par jour, et avec le reste, faire un bain de pied.

Herboriste
L'actu en vidéo - Publié le 16 juin 2016

Suivez le druide en balade

En cas de petit pépin en balade, la pharmacie se trouve au bord du chemin, pour Claude Roggen.

>> Pour une brûlure d'orties ou une piqûre d'insecte:

Ramasser une feuille de Plantain lancéolé et l'enrouler comme un pansement autour de la blessure. "Après quelques minutes, la douleur disparaît", assure le droguiste.

>> Pour les frottements entre les jambes, après une longue marche:

Les feuilles de noyers sont alors très efficaces pour soigner ce type de brûlures superficielles. Il suffit de glisser quelques feuilles dans le slip pour avoir "une sensation agréable et de fraîcheur".

>> Pour une otite:

Cueillir un plantain à feuilles larges. Tirer sur la tige afin d'obtenir une ficelle. L'enrouler entre ses doigts en pelote et poser dans l'oreil.

>> Pour un saignement de nez:

Connue comme la "plante du sang", la bourse-à-pasteur a des propriétés hémostatiques, c'est-à-dire qu'elle calme le saignement.

Pour un saignement de nez, arracher les petites "bourses", les enrouler en boule entre deux doigts et insérer la boule dans le nez, jusqu'à ce que le saignement s'arrête.

Druide
L'actu en vidéo - Publié le 16 juin 2016

Crédits

Réalisation web: Feriel Mestiri et Frédéric Boillat

Reportages: Nicolas Beer