Modifié

Les cantons de Vaud et Genève déclenchent l'alerte canicule

Genève et Vaud déclenchent leur plan d'urgence canicule [RTS]
Genève et Vaud déclenchent leur plan d'urgence canicule / Forum / 1 min. / le 16 juin 2022
L'alerte canicule a été déclenchée jeudi dans les cantons de Vaud et Genève. Alors que les fortes chaleurs touchent toute la Suisse, les autorités sanitaires rappellent les bons réflexes à adopter pour se protéger et protéger les autres.

Des températures caniculaires sont attendues jusqu'à mardi sur le bassin genevois, a indiqué jeudi le Département de la sécurité, de la population et de la santé (DSPS). Le service du médecin cantonal a directement déclenché l'alerte, sans passer par la mise en garde habituelle.

>> Lire également: Alerte canicule, vague de chaleur, stress thermique, qu'est-ce que c'est?

Ce niveau d'alerte permet de mettre en place les plans prévus par les institutions et les collectivités en collaboration avec les partenaires socio-sanitaires.

Dans le canton de Vaud, les mesures prévoient notamment les visites au domicile des personnes les plus vulnérables et/ou des prises de contact téléphoniques avec celles-ci, ainsi que le renforcement des mesures de prévention par l'ensemble des partenaires sociosanitaires.

Enfants et personnes âgées

Les fortes chaleurs peuvent avoir des conséquences graves pour la santé, rappellent les autorités des deux cantons romands. Les très jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes dépendantes ou isolées ainsi que les personnes âgées sont particulièrement concernées.

Il faut éviter les activités physiques aux heures les plus chaudes, préserver la fraîcheur des logements, boire en suffisance, se rafraîchir en prenant des douches ou avec un brumisateur et se faire aider si besoin. En cas de coup de chaleur, il faut immédiatement faire boire et rafraîchir la personne.

"Si on est proche aidant, il faut faire avec les personnes qu'on aide à peu près la même chose qu'avec soi-même, parce qu'elles ont moins de sensations et que leur 'radar'  fonctionne moins bien", explique Aglaé Tardin, médecin cantonale du canton de Genève. Parmi les mesures à observer, "les inciter à boire très régulièrement, veiller à se tenir à l'ombre, s'habiller avec des vêtements amples en coton, se rafraîchir même avec des moyens très simples comme un gant de toilette mouillé", détaille la médecin cantonale.

La responsable appelle également de ses voeux des aménagements urbains pour pallier les épisodes de canicules, des îlots de fraîcheur à l'instar des "micro-oasis" mis en place à Genève, "où l'on peut se mettre à l'abri, profiter d'un peu d'air frais et d'un brumisateur d'eau".

>> L'interview d'Aglaé Tardin dans la Matinale:

La médecin cantonale genevoise Aglaé Tardin. [Salvatore Di Nolfi - KEYSTONE]Salvatore Di Nolfi - KEYSTONE
Aglaé Tardin analyse l'impact des canicules sur la santé / La Matinale / 5 min. / le 17 juin 2022

Plus de 30 degrés

Le thermomètre a à nouveau affiché plus de 30 degrés jeudi en Suisse romande et en Valais, selon MétéoSuisse.

Une vague de chaleur est attendue pour le week-end. Dans certaines régions du pays, la chaleur sera dangereuse pour la santé. Jusqu'à mardi, une vague de chaleur est attendue dans les plaines du Sud des Alpes et dans le Valais central, avec des températures maximales comprises entre 32 et 36 degrés.

Vendredi devrait être la journée la plus chaude de l'année dans le sud du pays, avec un mercure atteignant jusqu'à 34 degrés.

>> Revoir le reportage du 19h30:

La canicule met les organismes à rude épreuve. Dans les homes et les écoles, on redouble de vigilance [RTS]
La canicule met les organismes à rude épreuve. Dans les homes et les écoles, on redouble de vigilance / 19h30 / 2 min. / le 16 juin 2022

ats/gma

Publié Modifié

Pics à 40 degrés en France

La France est aussi touchée par de fortes chaleurs. Un quart du pays était placé sous vigilance pour canicule jeudi, avec des pics possibles localement autour de 40 degrés.

Le temps sera également caniculaire vendredi sur une grande partie de la France, la vague de chaleur s'étendant aux régions du Nord et s'intensifiant encore sur l'Ouest et le Sud. Au plus chaud de l'après-midi, Météo-France prévoit 36 à 39 degrés dans ces régions, et localement là encore des pointes à 40 degrés.

L'Espagne suffoque quant à elle depuis six jours, avec des températures qui dépassent par endroits les 40 degrés.

Un incendie inquiétant s'est déclaré près de Baldomar, dans la province de Lérida (Catalogne), où le feu a déjà détruit 500 hectares de forêt, mais a "le potentiel" pour s'étendre à 20'000 hectares, selon le gouvernement régional catalan.

A ce stade, personne n'a été évacué dans cette région, mais les autorités ont confiné certaines zones d'habitation par mesure de précaution.

Une vague de chaleur frappe l'Espagne [RTS]
Une vague de chaleur frappe l'Espagne / L'actu en vidéo / 37 sec. / le 16 juin 2022