Modifié

Le nouveau tour de vis sanitaire en Suisse romande, canton par canton

Les cantons ont présenté de nouvelles mesures pour lutter contre la 5e vague de coronavirus (vidéo) [RTS]
Les cantons ont présenté de nouvelles mesures pour lutter contre la 5e vague de coronavirus (vidéo) / Forum / 2 min. / jeudi à 18:00
La plupart des cantons romands ont annoncé ces jours des mesures sanitaires plus strictes face à la nouvelle vague pandémique de coronavirus. Plusieurs d'entre eux réintroduisent le masque à l'école et certains prennent des mesures pour protéger les établissements de santé.

Le Conseil fédéral n'a pas annoncé de nouvelles mesures nationales de lutte contre le Covid lors de son point presse de mercredi, laissant les cantons décider pour le moment. Guy Parmelin a toutefois écrit aux cantons pour leur demander d'imposer diverses mesures (extension du port du masque, réduction des contacts au travail, intensification des tests groupés et restrictions de capacité dans les lieux fréquentés) et leur demander de préparer les hôpitaux à une nouvelle forte charge de travail.

Réunie jeudi en assemblée plénière, la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé qualifie pour sa part la situation de "problématique" en Suisse. Elle estime qu’il faut consolider les mesures visant à endiguer le coronavirus.

Cela passe par un renforcement ponctuel des dispositifs de protection cantonaux, dit la conférence. Les cantons peuvent élargir le port du masque obligatoire, renforcer les mesures dans les écoles ou élargir le modèle 3G (vacciné, guéri ou testé) à d’autres domaines. Nombre d'entre eux ont déjà renforcé la protection contre les infections et d’autres décisions devraient suivre.

Voici les principales décisions dans les cantons romands:

GENEVE:

Dès lundi matin à 6h00, le masque sera réintroduit dans tous les lieux fermés du canton de Genève pour les plus de douze ans: du cinéma au théâtre en passant par les bars, les restaurants, les lieux de travail et de formation.

Dans les restaurants et les bars, le masque peut être retiré uniquement à table. Les discothèques (déjà soumises à des mesures renforcées) ne sont pas concernées par ces mesures.

Dans les écoles, le port du masque est réintroduit pour les élèves au secondaire I (cycle d'orientation).

VAUD:

Dès lundi et jusqu'aux vacances de Noël, le port du masque est à nouveau obligatoire au secondaire I (9e-11e années) pour les élèves et enseignants. Au primaire, il est recommandé en classe pour les enseignants.

Les autorités vont intensifier leurs contrôles des mesures de protection, notamment dans les commerces, restaurants, discothèques ou fitness. Il en sera de même pour les grandes manifestations.

Des sms, mails et courriers postaux seront envoyés par ailleurs, dès lundi, aux plus de 65 ans pour les inciter à faire le rappel du vaccin. Le personnel de santé dans les unités sensibles (soins intensifs et unités Covid notamment) pourra bénéficier de ce booster dès lundi. Aucune date n'est donnée pour l'ouverture de cette dose de rappel aux plus de 16 ans.

FRIBOURG:

Le certificat Covid va être rendu obligatoire pour toute personne en visite dans un établissement de santé.

La mesure s'applique pour les visites dans les hôpitaux, les cliniques, les maisons de naissance, les établissements et foyers de jour pour personnes âgées, les services d'aide et de soins à domicile ainsi que les institutions spécialisées pour les personnes en situation de handicap et souffrant d'addiction.

Le port du masque fait aussi son retour en classe, mais seulement lorsqu'un cas d'infection est détecté. Il sera imposé dès la 5H pour les élèves et les enseignants de la classe si un cas est détecté en son sein.

Si plusieurs classes sont concernées ou si le nombre de contaminations augmente, le port du masque est rendu obligatoire pour toute l’école durant une dizaine de jours.

Dès trois cas positifs dans une classe, les élèves de la classe sont mis en quarantaine.

VALAIS:

Le port du masque sera obligatoire dès 12 ans dans les lieux clos publics, les manifestations publiques se tenant à l’intérieur et les marchés. En complément au certificat, le masque est imposé dans les cinémas, théâtres, salles de spectacle et restaurants.

Les visiteuses et visiteurs se rendant dans les hôpitaux, cliniques, établissements médico-sociaux, foyers de jour et institutions sociales du domaine adulte devront obligatoirement présenter un certificat Covid.

Dans les écoles, les tests salivaires hebdomadaires systématiques par pool vont être réintroduits début décembre dans les classes du secondaire I (cycle d’orientation). La mesure est prévue jusqu’au 21 janvier au moins.

A tous les niveaux de scolarité, les enseignants des classes concernées par une investigation de flambée porteront le masque, indifféremment de leur statut épidémiologique.

Au cycle d’orientation et au secondaire II, les élèves des classes concernées porteront aussi le masque jusqu’à un retour à la normale.

Le télétravail est fortement recommandé.

>> Les précisions dans le 12h30:

Le port du masque fait son retour en classe dans plusieurs cantons pour les plus de 12 ans. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]Salvatore Di Nolfi - Keystone
Les rencontres privées sont limitées à dix personnes non-vaccinées dans les cantons du Valais et du Jura / Le 12h30 / 1 min. / hier à 12:33

JURA:

Les réunions privées sont limitées à dix personnes (contre 30 actuellement) dès lundi, s'il n'y a pas de certificat Covid. Cette mesure est valable jusqu’au 17 décembre et sera réévaluée en prévision des fêtes de fin d’année. Les manifestations privées avec certificat restent possible sans limitation du nombre de personnes.

L'obligation du port du masque est également réintroduite dans les lieux fermés, jusqu'au 24 janvier. Elle est valable aussi pour les lieux et les manifestations qui imposent un certificat Covid.

Lors des visites aux institutions de santé et de soins, le certificat Covid est obligatoire dès 12 ans et le masque est nécessaire dès l'âge de six ans.

Pour les élèves et les enseignants des niveaux secondaire I et secondaire II, le port du masque est à nouveau obligatoire dès la détection d’un cas positif au moins jusqu’au test salivaire la semaine suivante, soit pour une durée minimale de sept jours.

Si des cas positifs sont détectés dans plusieurs classes d’un établissement, la mesure s’applique à l’ensemble de l’école.

De manière générale, la population est appelée à renforcer les gestes barrières et le télétravail est vivement recommandé. Par ailleurs, les contrôles de l’application des mesures fédérales vont être renforcés.

BERNE:

Le Conseil-exécutif bernois a décidé d’étendre l’obligation du port du masque. À partir de lundi, ce dernier devra être porté dans tous les lieux clos accessibles au public, lors des manifestations, dans les espaces extérieurs des gares et des arrêts de transport public ainsi que dans les hôpitaux, les homes et les crèches. Le masque redevient obligatoire également dans les écoles pour les élèves à partir de la 7H.

Pour les visites dans les hôpitaux, les EMS, les homes pour personnes avec handicap et les foyers éducatifs, les personnes à partir de 16 ans sont tenues de présenter un certificat Covid.

Ces mesures sont en vigueur jusqu'au 23 décembre. L’extension de l’obligation du port du masque en milieu scolaire est valable dans un premier temps jusqu’au 24 janvier 2022. "Le gouvernement bernois suit l’évolution de la situation en permanence. Si nécessaire, il prorogera ces mesures ou les adaptera", a-t-il précisé.

Par rapport aux tests répétés dans les écoles, le canton va s'en tenir à sa stratégie actuelle, à savoir uniquement des tests en cas de flambée. "Cela a un impact réduit sur la vie scolaire et a prouvé en même temps son efficacité", a expliqué le gouvernement,

Le Conseil-exécutif recommande par ailleurs de revenir au télétravail dans toute la mesure du possible. "Lorsque le travail à distance est impossible et que des personnes partagent les mêmes locaux, il est indispensable de porter un masque facial dans les bureaux collectifs". Dans les hôpitaux, le personnel doit être vacciné, guéri ou testé positif et des tests répétés doivent être organisés.

NEUCHATEL:

Dès lundi, le port du masque sera obligatoire dans les espaces clos accessibles au public ainsi que dans les institutions de soins, pour l’ensemble du personnel comme pour les visiteurs.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois élève le niveau d’alerte cantonale à l’orange et introduit de nouvelles mesures, indique-t-il samedi dans un communiqué. Cette mesure ne s’applique pas aux établissements publics ni à la pratique des activités sportives et culturelles. Outre l'obligation du masque, il recommande fortement le télétravail là où il est possible afin de réduire les déplacements et les contacts.

oang avec ats

Publié Modifié

Les Grisons, Zoug, Lucerne et Thurgovie prêts pour la 3e dose pour tous

En première suisse, les Grisons, Zoug, Lucerne et Thurgovie s'apprêtent à administrer dès lundi la troisième dose du vaccin contre le coronavirus à l'ensemble de sa population dès 16 ans. Dans le canton de Zoug, il est d'ores et déjà possible de s'inscrire pour un rendez-vous. Les quatre cantons attendent encore le feu vert de la Confédération.

"Dès lundi, nous allons 'booster' à tout-va", a lancé le ministre grison de la Santé Peter Peyer aux médias. La situation est sérieuse, le nombre de nouvelles infections battant des records dans le canton, invoque-t-il.

Dans le canton de Zoug, les personnes de 16 à 64 ans souhaitant recevoir leur dose "booster" du vaccin peuvent déjà s'inscrire pour un rendez-vous au centre cantonal de vaccination, indiquent le département de la Santé.

En terres lucernoises, les personnes vaccinées avec deux doses de Pfizer peuvent désormais s'inscrire pour la troisième à partir de l'âge de 16 ans, indique l'Hôpital cantonal. Les personnes vaccinées avec Moderna doivent encore patienter un peu, Swissmedic n'ayant pas encore donné son feu vert pour la troisième dose avec ce vaccin.

A partir de lundi, les rendez-vous pour une troisième dose de vaccination seront aussi ouverts aux personnes de moins de 65 ans, écrit lui aussi le gouvernement thurgovien.