Publié

Plusieurs campings sont toujours fermés autour du lac de Neuchâtel

Le camping VD8, à Cheseaux-Noréaz, le 19.07.2021. [Valentin Flauraud - Keystone]
Plusieurs campings n'ont pas encore pu rouvrir autour du lac de Neuchâtel / La Matinale / 1 min. / le 30 juillet 2021
Dix jours après les crues historiques qui ont submergé plusieurs rives des cantons de Vaud, Fribourg et Neuchâtel, de nombreux campings n'ont pas encore pu rouvrir. Mais tous ne sont pas logés à la même enseigne.

Certains terrains sont toujours inondés et les dégâts matériels s'avèrent parfois importants. Plusieurs campings ont dû fermer totalement et ne savent pas encore quand ils pourront rouvrir. Dans d'autres, qui n'ont été que partiellement touchés, seuls certains secteurs sont bouclés.

Quelques emplacements rouverts à Yverdon Plage

Côté vaudois du lac de Neuchâtel, le camping d'Yverdon Plage est encore sous l'eau. Environ 80% du lieu est inutilisable, mais il a pu rouvrir tout de même une dizaine d'emplacements jeudi.

Et le danger lié aux chutes d'arbres, dont les racines peuvent avoir été affaiblies, persiste également. Les établissements concernés devront obtenir une autorisation officielle de leur commune pour rouvrir.

Un manque à gagner important

A tout cela s'ajoutent les annulations et les remboursements: 30% d'annulations au camping de La Tène (NE), par exemple.

Et le manque à gagner sera important, comme l'a confirmé le président de l'Association vaudoise des terrains de camping vendredi dans La Matinale de la RTS. "C'est sûr que pour certains ce sera conséquent, du fait de la fermeture totale en pleine saison touristique", a souligné Frédéric Gianella en rappelant que les campings commencent déjà à se vider à partir du 15 août.

Mais "il est très difficile de chiffrer les pertes aujourd'hui, elles sont assez ciblées en fonction de l'état de la fermeture", a-t-il précisé. "Certains ont dû totalement fermer car même l'eau était polluée, les sanitaires étaient inondés. Et beaucoup de campings ont dû annuler les réservations et rembourser les personnes qui avaient réservé".

>> L'interview de Frédéric Gianella dans La Matinale:

Lundi 19 juillet: le lac de Neuchâtel a déjà grignoté bon nombre d'emplacements du camping de Cheseaux-Noreaz. [Valentin Flauraud - Keystone]Valentin Flauraud - Keystone
Campings inondés: interview de Frédéric Gianella (Association vaudoise des terrains de camping) / La Matinale / 55 sec. / le 30 juillet 2021

Pour l'heure les dégâts dus aux intempéries des dernières semaines en Suisse s'élèvent à 650 millions de francs.

>> Lire: Les dommages des récents orages et des intempéries revus à la hausse

Malika Scialom/Maria Blasco/oang

Publié