Modifié

Le danger d'avalanche reste fort dans les Alpes, certains secteurs évacués

Aux Diablerets (VD) comme à La Fouly (VS), des évacuations préventives ont été ordonnées face au risque d'avalanches [RTS]
Aux Diablerets (VD) comme à La Fouly (VS), des évacuations préventives ont été ordonnées face au risque d'avalanches / 19h30 / 2 min. / le 29 janvier 2021
Le degré de danger d'avalanche a été abaissé de 5 à 4 pour la majeure partie des Alpes vendredi, mais il reste fort. Des évacuations ont été ordonnées en Valais et dans le canton de Vaud et des perturbations du trafic sont toujours signalées.

Après une alerte de 5 sur 5 jeudi, l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches de Davos fait état d'un danger de 4 sur 5 pour la majeure partie des Alpes, de 3 sur 5 pour les Préalpes et de 2 sur 5 pour le Jura.

La situation s'est quelque peu détendue vendredi en Valais mais le canton reste "en état de vigilance élevé", a indiqué Raphaël Mayoraz, chef de la section dangers naturels. La situation sur le front des avalanches est encore "dangereuse" et il ne devrait pas y avoir d'améliorations avant dimanche. Le canton avait d'ailleurs prié la population valaisanne de rester chez elle pour ne pas prendre de risque.

La météo et le manque de visibilité n'ont pour l'heure pas permis de mener tous les minages souhaités, notamment par hélicoptère. Il s'agit de profiter de toutes les éclaircies, notamment celles prévues dimanche.

>> Les précisions de Caroline George, guide de montagne basée à Vollèges (VS), dans Forum:

Quels seront les risques d'avalanche ce weekend? Interview de Caroline George [RTS]
Quels seront les risques d'avalanche ce weekend? Interview de Caroline George / Forum / 5 min. / le 29 janvier 2021

15 à 20 cm de neige encore attendus

Beaucoup de neige est encore tombée la nuit de jeudi à vendredi et "on attend encore 15 à 20 centimètres ces prochaines 24 heures. En altitude, la température devrait tomber en dessous de zéro, ce qui est une bonne nouvelle car cela va geler et rendre la neige plus compacte", indique Georges Seewer, remplaçant chef Organe cantonal de conduite.

>> Les explications dans le 12h45 de Roberto Bolognesi, nivologue:

Le valais appelle la population à rester chez eux. Les explications de Roberto Bolognesi, nivologue. [RTS]
Le Valais appelle la population à rester chez elle. Les explications de Roberto Bolognesi, nivologue. / 12h45 / 1 min. / le 29 janvier 2021

Evacuations et éboulement

Un éboulement a failli toucher des habitations près de Rarogne, en Valais. [Louis Dasselborne - Keystone]Un éboulement a failli toucher des habitations près de Rarogne, en Valais. [Louis Dasselborne - Keystone]Une quarantaine de personnes ont été évacuées en Valais, notamment des habitants de mayens isolés, précise Georges Seewer qui ne peut donner plus de détails. La commune d'Orsières a aussi ordonné l'évacuation d'un secteur de La Fouly.

Joachim Rausis, président de la commune, précise que l'ordre d'évacuation concerne une dizaine de bâtiments, des chalets et des résidences secondaires qui ne sont pas forcément occupés. Il ne peut pour l'heure indiquer combien de personnes devront effectivement évacuer.

Vers midi, la police valaisanne a également annoncé un éboulement dans une carrière à Niedergesteln, près de Rarogne, dans le Haut-Valais. La masse de rochers s'est abattue à proximité d'un quartier résidentiel, mais n'a pas fait de victime. Les habitants du secteur ont été évacués.

Evacuation aux Diablerets (VD)

Dans le canton de Vaud, aux Diablerets, plusieurs chalets doivent aussi être évacués afin de prévenir tout risque pour leurs habitants. Ces derniers sont pris en charge par les autorités et la protection civile pour être relogés en lieu sûr, relève la police cantonale vaudoise. Selon le syndic Christian Reber, cela correspond à 25-30 personnes à évacuer.

>> Ses explications dans le 12h45:

Les précisions de Christian Reber, syndic d'Ormont-Dessus [RTS]
Les précisions de Christian Reber, syndic d'Ormont-Dessus / 12h45 / 1 min. / le 29 janvier 2021

Jeudi, une importante avalanche est tombée non loin des habitations et son souffle a été ressenti jusqu'en station. Cette coulée de neige mouillée lourde a dévasté la forêt qui avait été replantée en 1984 après une autre avalanche hors normes.

La route du col du Pillon a aussi été fermée à partir de 15h00 depuis Les Diablerets.

>> Les précisions du 12h45, avec les images impressionnantes d'une avalanche jeudi près des Diablerets:

Après les coulées d'avalanches de ces derniers jours, les autorités appellent les skieurs et les randonneurs à la prudence [RTS]
Après les coulées d'avalanches de ces derniers jours, les autorités appellent les skieurs et les randonneurs à la prudence / 12h45 / 1 min. / le 30 janvier 2021

Sur les pistes, l'ensemble du domaine Télé-Leysin-Les Mosses-La Lécherette est fermé toute la journée de vendredi "en raison des mauvaises conditions météorologiques et du très fort danger d'avalanche", annonce-t-il sur son site internet. Du côté du domaine Villars-Gryon-Diablerets, la majorité des pistes sont également fermées.

La situation est également tendue dans le canton de Berne où la police a reçu plus de 90 appels au cours des dernières 24 heures pour des coulées de neige, des arbres arrachés et des dégâts liés aux inondations. Plusieurs routes de l'Oberland bernois ont été fermées à titre préventif, a annoncé la police sur twitter.

Perturbations sur les lignes ferroviaires

De nombreuses liaisons ferroviaires et routières sont aussi fermées en Suisse. En Valais, la ligne reste interrompue entre Viège et Zermatt ainsi que Fiesch et Hospental dans la vallée de Conches. La gare de chargement du Löstchberg, qui relie Kandersteg (BE) à Goppenstein (VS) était toujours fermée en raison du danger d'avalanche côté valaisan, indiqué la société BLS.

Des restrictions de trafic ferroviaire sont également annoncées entre Aigle (VD) et Leysin (VD), suite à des dégâts provoqués par les intempéries. Tous les trains sont supprimés. Dans les Grisons, la ligne entre Disentis et Muster est interrompue en raison d'un risque d'avalanche.

L'autoroute A2 est fermée entre Beckenried (NW) et Altdorf (UR) depuis jeudi. Menacée par des avalanches, elle ne rouvrira pas avant samedi.

>> Lire aussi: Perturbations ferroviaires en Suisse à cause des intempéries

kkub/boi avec ats

Publié Modifié

Des rivières en crue

Des quantités considérables de précipitations sont tombées ces deux derniers jours en Suisse. Dans le nord-ouest du pays et dans le Jura, il est tombé de 20 à 50 litres par mètre carré depuis samedi. Sur une partie des Alpes, il y a eu des précipitations généralisées de 50 à 100 litres voire plus localement, a indiqué Meteonews.

Avec les nouvelles précipitations et le dégel, le niveau des cours l'eau devrait continuer à monter au cours de la journée de vendredi. Dans le canton de Neuchâtel, la commune de Val-de-Travers (NE) a décidé de fermer les berges de l'Areuse entre Couvet et Travers, en raison du niveau de la rivière. La route reliant Chézard à Fontaine a aussi été fermée.

À Bâle, le Rhin est en crue. La navigation sur le Rhin a été interrompue entre Birsfelden (BL) et l'écluse de Kembs (F). Le premier niveau d'alerte a été atteint dans la nuit et vendredi à 09h30, le niveau du fleuve atteignait 8,42 m, dépassant ainsi nettement le point de crue 2a, a indiqué la société des Ports rhénans.