Publié le 17 mars 2020 à 16:29

Moutier privée de vote le 21 juin prochain pour cause de coronavirus

Moutier devra encore attendre pour savoir si elle peut changer de canton
Moutier privée de vote le 21 juin prochain pour cause de coronavirus Le Journal horaire / 0 min. / le 17 mars 2020
Les citoyens de Moutier ne pourront pas aller voter le 21 juin sur leur appartenance cantonale, comme le souhaitaient les autorités municipales et les militants autonomistes. La faute au coronavirus, qui accapare les forces du canton de Berne et de la Confédération.

"Le calendrier proposé ne pourra pas être tenu", a expliqué mardi Valentin Zuber, qui préside la délégation aux affaires jurassiennes de la Ville de Moutier. Revenant sur une information du Quotidien jurassien, le conseiller municipal a estimé qu'il y avait des priorités sanitaires plus importantes.

Le Conseil municipal à majorité autonomiste souhaitait un scrutin le 21 juin 2020 alors que le canton de Berne avançait, lui, la date du 7 février 2021.

>> Plus de détails dans notre article: Pas encore d'accord sur la date d'un nouveau scrutin à Moutier

Coronavirus 1 – Question jurassienne 0

Les autorités prévôtoises et le Conseil-exécutif bernois doivent discuter d'un certain de nombre de mesures dans le cadre de la Conférence tripartite pour que le vote soit irréprochable. Or, dans le contexte de lutte contre l'expansion de l'épidémie de Covid-19, Valentin Zuber n'a pas caché que la date du 21 juin aurait été difficile à tenir.

L'interdiction des manifestations privées et publiques ne permet pas non plus de mener une campagne. Le dossier sera repris une fois la crise surmontée.

Pas de recours au TF pour aller plus vite...

Le 18 juin 2017, 51,7% des citoyens de la commune avaient accepté son rattachement au canton du Jura. La participation, elle, avait atteint 89,7%. Un an et demi plus tard, toutefois, la Préfecture du Jura bernois invalidait le vote, suivie par la justice bernoise, pour des violations de droit de la part des autorités prévôtoises organisatrices du vote. L'activisme de son maire Marcel Winistoerfer avait notamment été pointé du doigt.

En septembre 2019, une majorité de Prévôtois projurassiens décidaient de renoncer à recourir contre la décision de la justice bernoise auprès du Tribunal fédéral, afin de donner la priorité à l'organisation aussi rapide que possible d'un nouveau vote.

>> Lire à ce sujet: A Moutier (BE), les pro-Jurassiens veulent un nouveau vote au plus vite

ats/Vincent Cherpillod

Publié le 17 mars 2020 à 16:29