Modifié le 16 mars 2020 à 21:32

Canton par canton, les mesures pour stopper la propagation du Covid-19

Une affichette de l'OFSP sur la porte du Collège de la Barre à Lausanne.
Une affichette de l'OFSP sur la porte du Collège de la Barre à Lausanne. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Le Conseil fédéral a annoncé lundi un nouveau train de mesures drastiques, en plaçant la Suisse en état de "situation extraordinaire" jusqu'au 19 avril. Ces nouvelles mesures priment dorénavant sur celles préalablement décidées par les cantons.

Même si les mesures décrétées lundi après-midi par la Confédération priment sur celles préalablement décidées par les cantons, voici un retour sur les décisions prises dans les cantons jusqu'ici.

- VAUD -

Le gouvernement vaudois a décidé lundi 16 mars de prendre de nouvelles mesures exceptionnelles pour protéger la population par voie d’arrêté. Dès mardi  06h00, toute manifestation et tout rassemblement public sont interdits; les rassemblements privés sont limités à 10 personnes.

L’arrêté interdit l'exploitation des lieux de commerce, sauf les commerces d’alimentation ou de première nécessité, les pharmacies, banques, kiosques, les shops de stations-service (débits de boissons exceptés) et des commerces d’alimentation pour animaux.

En revanche, les restaurants, les bars, les cinémas, théâtres, musées, bibliothèques, centres de loisirs, centres de jeunesse, centres sportifs, centres de fitness, piscines, centres de bien-être, etc. doivent fermer.

Ecoles déjà fermées

Le gouvernement vaudois avait décidé vendredi 13 mars de fermer toutes les écoles du canton jusqu'à la fin avril. De plus, toute manifestation et tout rassemblement public sont interdits; les rassemblements privés sont limités à 10 personnes, moyennant le respect strict des directives des autorités sanitaires; tous les commerces sont en principe fermés, à l’exception de ceux essentiels à la population.

Concernant les écoles fermées, le gouvernement vaudois a précisé qu'il ne s'agissait pas d'une mise en congé complète, mais d'un "passage à l'enseignement à distance pour tous les lieux de formation du canton."

Un service d'accueil sera également mis en place avec au maximum 10 élèves par classe. Il est prévu pour les enfants dont les solutions de garde mettraient en danger des personnes à risques (plus de 65 ans) ou pour les enfants du personnel soignant. Les crèches et les garderies restent ouvertes, mais la gestion des priorités se fait par les réseaux d'accueil.

>> Toutes les infos officielles du canton de Vaud sur:www.vd.ch/coronavirus

- GENEVE -

Le canton de Genève a aussi proclamé lundi l'état de nécessité pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Tous les commerces et établissements publics ne fournissant pas des services essentiels seront fermés dès 18h00. De plus, Genève restreint aussi la liberté de réunion. Les manifestations et rassemblements publics ou privés, à l'intérieur ou en extérieur de plus de cinq personnes sont interdits. Les réunions professionnelles sont toutefois admises.

>> Le point sur les nouvelles mesures dans le 12h45

Nouvelles mesures à Genève contre le coronavirus, le commentaire de Joël Boissard.
12h45 - Publié le 16 mars 2020

>> L'interview de Mauro Poggia, ministre genevois de la Santé

Mauro Poggia.
Salvatore Di Nolfi - Keystone
Le 12h30 - Publié le 16 mars 2020

Tous les établissements scolaires publics et privés, ainsi que les hautes écoles et les crèches, seront fermés dès lundi et jusqu'au 8 avril. A partir de cette date, un service d'accueil minimum sera toutefois organisé dans les crèches et les écoles primaires pour les parents qui n'ont pas de solution de garde, en concertation avec la direction de l'établissement.

Pour le cycle d'orientation, l'enseignement secondaire II et les hautes écoles, un dispositif sera mis en place pour garantir un enseignement en ligne et favoriser le travail à domicile. Dans l'enseignement spécialisé, un accueil sera déployé en fonction des besoins des familles et en coordination avec la direction des établissements. Les foyers de l'office médico-pédagogique resteront ouverts.

L'accueil parascolaire, en lien avec le service minimum, sera maintenu pour le repas de midi et entre 16h00 et 18h00. Les écoles privées s'organisent pour assurer un service d'accueil minimum.

>> Toutes les infos officielles du canton de Genève sur: https://www.ge.ch/nouveau-coronavirus-covid-19-ex-2019-ncov

- VALAIS -

Le Conseil d'Etat valaisan a décrété lundi l'état de situation extraordinaire pour l'ensemble du territoire cantonal jusqu'à nouvel ordre. Il renforce les mesures déjà en vigueur depuis vendredi.

Tous les établissements de restauration sont fermés au public dès lundi à 18h30, de même que les commerces, magasins et marchés, à l'exception de ceux qui vendent des produits alimentaires ou de première nécessité.

Les manifestations et rassemblements publics et privés sont interdits. Les services de culte et tous les cours publics et privés aussi bien en groupe qu'individuels sont suspendus, de même que les activités liées aux services personnels. Les hôtels seront quant à eux fermés dès mardi soir.

>> Le point sur les nouvelles mesures dans le 12h45

Nouvelles mesures en Valais contre le coronavirus, les explications de Cédric Jordan.
12h45 - Publié le 16 mars 2020

Dès lundi, toutes les écoles sont par ailleurs fermées jusqu'au 30 avril. L'ensemble des crèches, des UAPE et des réseaux de parents d’accueil du canton seront également fermés. Un service minimum pour la garde des enfants est en cours de préparation. L'Hôpital du Valais restreint également les visites dans les établissements hospitaliers.

>> Toutes les infos officielles du canton du Valais sur: https://www.vs.ch/web/coronavirus

- FRIBOURG -

Le canton de Fribourg a renoncé lundi a annoncé de nouvelles contraintes de son côté, étant donné que le Conseil fédéral a annoncé un nouveau train de mesures dans l'après-midi. Le gouvernement fribourgeois voulait ainsi éviter des contradictions éventuelles.

Le canton de Fribourg ferme également toutes ses écoles jusqu'au 30 avril. Les apprentissages se poursuivront à distance, sous la conduite des enseignants. Des informations complémentaires quant à l’organisation seront communiquées aux parents la semaine prochaine.

Le canton interdit également les rassemblements privés ou publics de plus de 50 personnes jusqu'au 30 avril. Les commerces, les transports publics et les entreprises ne sont pas concernés par cette ordonnance. Mais les cinémas, les salles de spectacles, les piscines, les restaurants, les musées et autres lieux de rassemblement devront respecter la norme.

Les accès aux visites pour les EMS du canton, à certaines institutions spécialisées ainsi qu'aux hôpitaux et cliniques du canton ne sont plus possibles. De plus, l'Hôpital fribourgeois (HFR) a annoncé que toutes les activités chirurgicales et médicales électives non indispensables sont suspendues jusqu'à la fin du mois d’avril. L'HFR a également décidé d'annuler les vacances des collaborateurs jusqu'à la fin du mois d'avril. Le CHUV avait annoncé la même mesure jeudi.

Le diocèse de Fribourg-Lausanne-Genève a par ailleurs annoncé l'annulation jusqu'au 30 avril de toute les messes sur le territoire diocésain. Elles seront célébrées à huis clos.

>> Toutes les infos officielles du canton de Fribourg sur:https://www.fr.ch/dsas/sante/prevention-et-promotion/coronavirus-informations

- NEUCHATEL -

Tous les commerces sont désormais fermés, à l’exception des commerces alimentaires, des marchés de fruits et légumes, des pharmacies, des commerces d’alimentation pour les animaux, des kiosques, des stations-services et des banques.

Les manifestations publiques ou privées de tout type sont également interdites avec effet immédiat, à l’exception des réunions indispensables regroupant au maximum vingt personnes.

>> Lire: Le canton de Neuchâtel ordonne aussi la fermeture des commerces non-alimentaires

Les écoles resteront fermées jusqu'à fin avril, tout comme les centres de formation professionnelle, lycées, l'Université, les Hautes Ecoles et les structures d’accueil extrafamilial. Un service d'accueil minimal sera toutefois mis en place.

Le canton de Neuchâtel prévoit un enseignement à distance. Un courrier sera adressé aux parents et publié sur la page internet du canton.

Un dispositif minimal d’accueil scolaire et extrascolaire sous conditions sera mis en place. "Il s’agit notamment de garantir l’accueil des enfants des personnels engagés dans le système sanitaire, qui ne doit pas être affaibli, quelle que soit sa situation familiale", peut-on lire dans le communiqué.

>> Toutes les infos officielles du canton de Neuchâtel sur:https://www.ne.ch/autorites/DFS/SCSP/medecin-cantonal/maladies-vaccinations/Pages/Coronavirus.aspx

- JURA -

Dans le Jura, les écoles (obligatoire et post-obligatoire) seront fermées dès lundi et jusqu'au 4 avril. Le travail des élèves continuera à distance sous la responsabilité des enseignants. Les élèves et apprentis qui s'apprêtent à passer des examens finaux seront activement soutenus afin qu'ils/elles puissent les effectuer dans les meilleures conditions après la réouverture des établissements de formation. Les apprentis en formation duale seront actifs à 100% en entreprise.

Les structures d’accueil de la petite enfance seront également fermées dès lundi. Les crèches et UAPE resteront toutefois ouvertes pour l’instant pour les parents ayant un contrat de travail dans des institutions de santé et sociales.

Par ailleurs, le Jura a décidé de boucler tous les commerces à l'exception des magasins d'alimentation et des pharmacies. Dès lundi, tous les guichets des administrations seront en principe fermés. Les commerces offrant de manière prépondérante des biens de première nécessité sont épargnés, a indiqué le gouvernement du Jura dans un communiqué dimanche. Il s'agit des stations-services et shops attenants, kiosques, marchands de journaux, pharmacies, drogueries, banques et offices de poste.

>> Toutes les infos officielles du canton du Jura sur: https://www.jura.ch/fr/Autorites/Coronavirus/Accueil/Coronavirus-Informations-officielles-a-la-population-jurassienne.html

- BERNE -

Le canton de Berne applique les mesures de la Confédération en fermant tous les établissements scolaires jusqu'au 4 avril. Les directions des écoles et les enseignants organiseront un enseignement à distance en utilisant le courrier postal ou électronique pour distribuer des devoirs. Le canton envisage de mettre en place un accueil pour les enfants sans possibilité de garde à domicile.

Les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits, tandis que les bars, restaurants et discothèques ne peuvent pas accueillir plus de 50 personnes à la fois.

Les visites dans les foyers pour personnes âgées et les hôpitaux sont interdites avec effet immédiat, mais des exceptions sont prévues pour les enfants, les futures mères ou les personnes en fin de vie qui sont hospitalisées.

>> Toutes les infos officielles du canton de Berne sur: https://www.be.ch/corona

kkub

Publié le 13 mars 2020 à 19:00 - Modifié le 16 mars 2020 à 21:32