Modifié le 04 novembre 2019 à 20:41

Le nouvel hôpital Riviera-Chablais de Rennaz accueille ses premiers patients

Hôpital de Riviera-Chablais: le premier transfert de patients a eu lieu ce matin depuis l'hôpital de Monthey
Hôpital de Riviera-Chablais: le premier transfert de patients a eu lieu ce matin depuis l'hôpital de Monthey 19h30 / 2 min. / le 04 novembre 2019
Après l'installation des collaborateurs débutée le 28 octobre, le déménagement du nouveau Centre hospitalier Riviera-Chablais de Rennaz (VD) est entré lundi dans sa phase la plus délicate: le transfert des patients hospitalisés.

Au total, près de 200 patients suivis sur cinq sites de soins vaudois et valaisans doivent être transférés vers l'hôpital de Rennaz (VD).

Le déménagement des patients de Monthey (VS), les premiers à être déplacés, a débuté lundi peu après 7h00. Ils vont progressivement être suivis par ceux de Montreux, Aigle, Vevey Providence (soins aigus) et Vevey Samaritain (VD). Le processus va s'échelonner sur les trois prochaines semaines.

Sur place, la RTS a constaté une certaine effervescence de la part des collaborateurs. Les premiers patients à déménager, eux, étaient calmes.

>> Ecouter les précisions du 12h30:

Du personnel médical et de Transport Handicap accompagnent le premier patient arrivant à l'hôpital Riviera-Chablais le 4 novembre 2019.
Laurent Gillieron - Keystone
Le 12h30 - Publié le 04 novembre 2019

Assurer la continuité des soins

Le transfert des patients est un aspect particulièrement délicat du déménagement de Rennaz, exceptionnel par sa nature et son ampleur. L'opération a nécessité des mois de préparation.

La sécurité des patients a fait l'objet d'une "très grande attention", a expliqué à la RTS Robert Meier, le chef de projet chargé du déménagement.

"Il fallait absolument que tout cela se passe au mieux pour les patients, que leur état ne se péjore pas pendant ce déménagement", a-t-il souligné.

Tant des nouveaux-nés hospitalisés que des patients adultes vont être déplacés, à l'exclusion des patients des cliniques de gériatrie et de réadaptation, avait indiqué Nicolas Piol, directeur médical adjoint de l'Hôpital Riviera Chablais, avant le début des opérations.

Transferts adaptés selon l'état de santé

En fonction de l'état de santé des patients, les transferts se feront par différents moyens: par véhicule ordinaire ou médicalisé, par ambulance voire, pour les cas les plus lourds, par hélicoptère -ce qui devrait rester "largement minoritaire", selon le directeur médical adjoint.

Durant la période de déménagement, qui doit durer jusqu'au 22 novembre, les différents services d'urgences de la région vont être progressivement fermés pour être transférés sur le site unique de Rennaz.

Dès mercredi, par exemple, les habitants du Chablais valaisan qui doivent aller aux urgences devront se rendre à Rennaz. Deux permanences médicales, à Vevey et Monthey, compléteront le nouveau dispositif de soins.

>> Ecouter l'interview de Robert Meier, le chef de projet chargé du déménagement, dans le 12h30:

L'Hôpital Riviera-Chablais de Rennaz accueille ses premiers patients.
Cyril Zingaro - Keystone
Le 12h30 - Publié le 04 novembre 2019

ptur

Publié le 04 novembre 2019 à 12:48 - Modifié le 04 novembre 2019 à 20:41