Modifié le 29 novembre 2018 à 16:02

L'offre de transports publics se renforce dans le Chablais

Le Chablais étoffera son offre de transports publics dès le 9 décembre
Le Chablais étoffera son offre de transports publics dès le 9 décembre 12h45 / 1 min. / le 29 novembre 2018
Dans le Chablais, les communes d'Aigle, Ollon, Monthey et Collombey-Muraz ont décidé de travailler ensemble pour développer le réseau de transport publics. Elles lancent onze nouvelles lignes de bus le 9 décembre prochain.

"De nombreux progrès devaient être faits", souligne le président de Collombey-Muraz Yannick Buttet. "Dans le Chablais, nous connaissons de nombreux problèmes de mobilité. Nous savons que le Chablais est très attractif du côté de l'habitat. On a de nombreux habitants qui rejoignent chaque année notre région."

"La grande nouveauté de ce projet est la mise en place d'un réseau urbain qui relie entre elles quatre communes, qui avaient auparavant des dessertes à l'interne, mais qui ne communiquaient pas entre elles", explique Hugues Romains, le chef de projet de MobiChablais. Il ajoute que les nouvelles liaisons permettront des relations sans correspondances entre les principaux centres urbains.

Un bus au moins toutes les heures

Dix nouveaux bus et vingt chauffeurs ont été engagés pour assurer cette nouvelle offre. Les lignes fonctionneront de 5 heures à 1 heure du matin, également les week-end et jours fériés. Une nouvelle application pour les horaires et achat de billet sera également mise en place.

"Cette nouvelle offre doit permettre aux gens de la région de se passer de leur voiture, ou peut-être d'une deuxième voiture, c'est l'objectif final", précise Yannick Buttet. "Très concrètement, on aura un bus à proximité de chez soi chaque demi-heure pour la ligne normale, chaque heure pour les endroits qui sont moins accessibles, et même au quart d'heure dans les agglomérations."

La mise en place de ce réseau densifié de transports publics coûtera chaque année 5,5 millions de francs financés par les communes concernées et les cantons de Vaud et du Valais.

Marion Tinguely/ebz

Publié le 29 novembre 2018 à 15:51 - Modifié le 29 novembre 2018 à 16:02