Publié le 09 novembre 2018 à 15:57

Plusieurs logements menaçant de s'effondrer sont évacués à Marseille

De nouveaux logements ont été évacués par précaution à Marseille après l'effondrement mortel de deux immeubles.
De nouveaux logements ont été évacués par précaution à Marseille après l'effondrement mortel de deux immeubles. [Guillaume Horcajuelo - Keystone]
De nouveaux logements ont été évacués par précaution vendredi à Marseille, où les recherches de victimes se poursuivent quatre jours après l'effondrement de deux immeubles vétustes. Huit morts ont pour l'heure été dénombrés.

Rien que pour la nuit de jeudi à vendredi, la ville française a pris en charge et relogé 236 personnes dans des hôtels. 65 sauveteurs continuent de déblayer le tas de gravats de la rue d'Aubagne, en plein centre de Marseille. Au total, "690 m3 de gravats ont été enlevés, sur 1500 m3 programmés", soit un peu moins de la moitié, a précisé un porte-parole des marins-pompiers.

Les corps de cinq hommes et trois femmes ont été retrouvés morts depuis l'effondrement spontané lundi de deux immeubles anciens. Une femme a été extraite sans vie des décombres vendredi. Les autorités recherchaient a priori huit personnes ensevelies.

Autres effondrements redoutés

Les opérations de déblaiement et de recherche de victimes sont très délicates depuis le début de la semaine en raison de la fragilité des bâtiments voisins: les marins-pompiers redoutent qu'ils ne s'effondrent à leur tour, et ont dû en abattre, au moins partiellement, certains.

agences/gma

Publié le 09 novembre 2018 à 15:57