Publié

Ruée sur le cannabis légal au Canada, qui risque une pénurie

Des centaines de clients font la file devant un magasin vendant légalement du cannabis, le 17 octobre à Montréal. [Ryan Remiorz - Keystone]
Des centaines de clients font la file devant un magasin vendant légalement du cannabis, le 17 octobre à Montréal. [Ryan Remiorz - Keystone]
Au Canada, le cannabis est légal depuis mercredi. Mais le nombre de commandes auprès des producteurs autorisés dépasse les attentes et un début de pénurie pointait jeudi dans plusieurs provinces.

En Ontario, province la plus peuplée du Canada, environ 38'000 commandes en ligne de cannabis avaient été passées en quelques heures mercredi, tandis qu'au Québec, la société québécoise du cannabis (SQDC) a enregistré plus de 42'000 commandes en magasin et en ligne.

"Ce volume de commandes dépasse largement les prévisions de la SQDC", a indiqué le monopole public. Et de préciser: "il était difficile d'anticiper le volume de ventes de façon précise, compte tenu de l'inexistence de données de marché d'un secteur qui, il y a 48 heures, était encore illégal".

Ruptures de stock

Cet engouement a provoqué de premières ruptures de stocks dans certains magasins. Plusieurs produits n'étaient plus disponibles sur les sites internet de plusieurs provinces.

Pour l'heure, les quelque 120 producteurs autorisés par le gouvernement canadien à produire du cannabis ne pourront combler que 30% à 60% de la demande, estimait la semaine dernière l'institut indépendant d'analyse économique C. D. Howe.

>> Lire aussi: Le Canada légalise le cannabis, mais fumer un joint restera compliqué

ats/jvia

Publié