Modifié le 13 octobre 2018 à 00:08

Des centaines de migrants secourus au large de l'Espagne

Des migrants secourus arrivent à proximité du port de Malaga en Espagne, le 12 octobre.
Des migrants secourus arrivent à proximité du port de Malaga en Espagne, le 12 octobre. [Jon Nazca - Reuters]
Trois migrants ont péri noyés et 354 autres ont été secourus vendredi dans les eaux territoriales espagnoles. La Marine libanaise et une mission de l'ONU ont quant à eux annoncé avoir secouru 32 Syriens au large de Beyrouth.

Les gardes-côtes espagnols ont par ailleurs annoncé qu'ils avaient secouru en Méditerranée occidentale 35 migrants en provenance d'Afrique sub-saharienne et retrouvé trois corps dans leur navire en perdition.

Les sauveteurs recherchent toujours 18 autres migrants qui étaient aussi à bord selon les dires de leurs compagnons.

Au total, 354 personnes qui effectuaient la traversée à bord de neuf canots pneumatiques ont été sauvés vendredi après-midi dans les eaux territoriales espagnoles.

Une autre embarcation repérée

A l'autre bout de la Méditerranée, la Force intérimaire des Nations unies au Liban, a repéré jeudi matin un "petit bateau blanc" transportant dix-neuf hommes, six femmes et sept enfants et qui dérivait au nord-ouest de la capitale libanaise, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Les occupants tentaient de rejoindre Chypre.

ats/yor

Publié le 13 octobre 2018 à 00:05 - Modifié le 13 octobre 2018 à 00:08

43'000 migrants depuis le début de l'année

L'Espagne est devenue le principal point d'entrée des migrants fuyant l'Afrique à destination de l'Europe

Plus de 43'000 migrants ont gagné l'Espagne depuis le début de l'année, plus de 38'000 par voie maritime. C'est un chiffre trois fois supérieur à celui de l'an dernier pour la même période.