Modifié le 04 octobre 2018 à 11:23

L'Aquarius est arrivé à Marseille mais son activité est toujours en sursis

L'Aquarius est arrivé jeudi matin dans le port de Marseille.
L'Aquarius est arrivé jeudi matin dans le port de Marseille. [Claude Paris - Keystone ]
Le dernier navire humanitaire à parcourir la Méditerranée pour secourir des migrants est arrivé jeudi matin dans le port de Marseille. L'Aquarius est sous la menace du retrait de son pavillon panaméen.

"Nous appelons les gouvernements européens à nous permettre de poursuivre notre mission de sauvetage en attribuant un pavillon à l'Aquarius, déterminé à reprendre la mer au plus vite", a tweeté SOS Méditerranée.

L’ONG a appelé à une "forte mobilisation citoyenne" samedi dans une trentaine de villes françaises. Il s’agit de former une "véritable vague orange", la couleur des bouées et des gilets de sauvetage mais aussi celle de l’Aquarius.

Situation "critique"

La situation du navire est jugée "critique" par SOS Méditerranée. Depuis que le Panama a annoncé sa décision de retirer à l'Aquarius son pavillon fin septembre pour "non-respect" des "procédures juridiques internationales" concernant le sauvetage des migrants en mer, l'ONG craint que la mesure soit appliquée "dès qu'il va toucher terre", a expliqué sa directrice Sophie Beau.

>> Lire également: Des élus exigent que la Confédération accorde un pavillon suisse à l'Aquarius

Elle a dit espérer que le Panama revienne sur sa décision, jugeant indispensable que le navire reprenne sa mission.

agences/gma

Publié le 04 octobre 2018 à 11:15 - Modifié le 04 octobre 2018 à 11:23

Des milliers de migrants secourus

Depuis quatre ans, plus de 15'000 personnes sont mortes noyées en Méditerranée en tentant la traversée sur des embarcations de fortune, selon SOS Méditerranée. En deux ans et demi, l'ONG dit avoir secouru 29'523 personnes dont 23% sont des mineurs.