Modifié le 03 octobre 2018 à 09:30

Boris Johnson critique vertement le plan sur le Brexit de Theresa May

Le plan sur le Brexit "est dangereux", a déclaré Boris Johnson devant les délégués du parti conservateur.
Boris Johnson vole la vedette à Theresa May au congrès des conservateurs britanniques La Matinale / 1 min. / le 03 octobre 2018
L'ancien ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson s'en est pris violemment mardi au plan sur le Brexit de la Première ministre Theresa May. Il l'a qualifié de scandale constitutionnel.

L'application du Brexit aboutirait à humilier le Royaume-Uni, selon lui.

"Cela signifierait que les entreprises et les industries du Royaume-Uni, et toute notre économie, seraient exposées de manière perpétuelle à des réglementations qui seraient expressément conçues à la demande de concurrents étrangers pour les abattre", a déclaré Boris Johnson devant les délégués du parti conservateur réunis en congrès à Birmingham.

"Cela signifierait que nous serions contraints d'appliquer, sans pouvoir les modifier ou sans pouvoir nous y opposer, toutes les inepties que l'UE pourrait inventer à l'avenir', a-t-il poursuivi.

Un plan "dangereux et instable"

"Cela n'est pas pragmatique, ce n'est pas un compromis, c'est dangereux et instable politiquement et économiquement", a-t-il poursuivi.

"Ce n'est pas la démocratie. Ce n'est pas ce pour quoi nous avons voté", a-t-il dit qualifiant le plan Chequers, mis au point par Theresa May en juillet, de "tromperie".

ats/reu/lan

Publié le 02 octobre 2018 à 16:03 - Modifié le 03 octobre 2018 à 09:30