Modifié

Les 58 migrants de l'Aquarius ont finalement débarqué à Malte

Les 58 migrants arrivés à bord de l'Aquarius seront répartis entre quatre pays d'accueil: la France, l'Espagne, l'Allemagne et le Portugal. [Domenic Aquilina - EPA/Keystone]
Les 58 migrants arrivés à bord de l'Aquarius seront répartis entre quatre pays d'accueil: la France, l'Espagne, l'Allemagne et le Portugal. [Domenic Aquilina - EPA/Keystone]
Les 58 migrants sauvés au large de la Libye par le navire humanitaire Aquarius ont débarqué dimanche dans le port de La Valette, après presque une semaine d'attente en mer, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les 58 migrants, dont 17 femmes et 18 mineurs, essentiellement d'origine libyenne, ont pris place dans deux bus mis à disposition par les autorités maltaises. Une fois les contrôles sanitaires et légaux effectués, ces personnes seront ensuite transférées vers plusieurs pays européens, conformément à un accord trouvé mardi.

Aux termes de cet accord, la France accueillera 18 de ces migrants, l'Allemagne et l'Espagne 15 chacune et le Portugal 10.

Pavillon du Panama retiré

Sauvés par l'Aquarius lundi, ces migrants ont attendu jusqu'à dimanche au large de Malte, en raison d'une mer très agitée, avant d'être transférés dans la matinée sur un navire des garde-côtes depuis l'Aquarius, resté dans les eaux internationales.

L'Aquarius, qui s'est vu retirer son pavillon par le Panama, avait choisi de rester dans les eaux internationales pour ne pas prendre le risque de se retrouver dans une situation d'illégalité une fois dans les eaux maltaises, avec la possibilité d'être saisi.

L'Aquarius est le dernier navire humanitaire à parcourir la Méditerranée pour recueillir des migrants qui tentent la traversée clandestine vers l'Europe, selon l'ONG française qui l'a affrété, SOS Méditerranée.

afp/kkub

Publié Modifié