Modifié le 08 septembre 2018 à 07:57

Prison ferme pour un ex-conseiller de Donald Trump dans l'enquête russe

Un ancien conseiller diplomatique de Donald Trump, George Papadopoulos, a été condamné à 14 jours de prison pour avoir menti dans l'enquête sur une possible collusion entre Moscou et l'équipe de campagne du candidat républicain.
Un ancien conseiller diplomatique de Donald Trump, George Papadopoulos, a été condamné à 14 jours de prison pour avoir menti dans l'enquête sur une possible collusion entre Moscou et l'équipe de campagne du candidat républicain. [Yuri Gripas - Reuters]
Un ancien conseiller diplomatique de Donald Trump a été condamné vendredi à 14 jours de prison pour avoir menti dans l'enquête sur une collusion entre Moscou et l'équipe de campagne du républicain.

George Papadopoulos a également écopé d'une amende de 9500 dollars et d'un an de libération conditionnelle assortie de travaux d'intérêt général. Il avait plaidé coupable en octobre 2017 de faux témoignage au FBI.

L'homme de 31 ans a été à l'origine de la fameuse enquête russe qui irrite fortement le président Trump depuis plus de 15 mois.

Faute avouée

Sa sentence est relativement légère, étant donné qu'il encourait six mois de prison. Le juge a expliqué avoir pris en compte ses "remords" et le fait qu'il ait accepté de coopérer avec les enquêteurs.

"14 jours à 28 MILLIONS de dollars. 2 MILLIONS par jour. Pas de collusion. Une grande journée pour l'Amérique!", a twitté avec ironie le chef de l'Etat en référence au coût estimé de la tentaculaire enquête menée par le procureur spécial Robert Mueller.

Pas un mot en revanche pour l'ancien consultant en politique étrangère que le candidat Trump décrivait en 2016 comme un "type excellent" et en 2017, après ses aveux, comme "un menteur".

afp/br

Publié le 08 septembre 2018 à 05:52 - Modifié le 08 septembre 2018 à 07:57