Modifié le 14 août 2018 à 18:53

L'Aquarius a reçu la permission d'accoster sur l'île de Malte

Des migrants sauvé par l'Aquarius en mer Méditerranée le 10 août dernier.
L'Aquarius pourra accoster à Malte Forum / 5 min. / le 14 août 2018
Le navire humanitaire Aquarius, qui errait en Méditerranée à la recherche d'un port, a été autorisé mardi à accoster à Malte avec 141 migrants à son bord. Ils seront ensuite accueillis par cinq autres pays de l'UE.

"Malte va donner à l'Aquarius la permission d'entrer dans ses ports, même s'il n'a pas l'obligation légale de le faire. Toutes les 141 personnes à son bord seront réparties entre la France, l'Allemagne, le Luxembourg, le Portugal et l'Espagne", a écrit sur Twitter le Premier ministre maltais, Joseph Muscat.


Deux mois après avoir suscité une intense crise diplomatique, ce navire affrété par les ONG Médecins sans frontières et SOS Méditerrané naviguait depuis quelques jours entre l'Italie et Malte, de nouveau en quête d'un port d'accueil.

>> Ecouter l'analyse de Maurine Mercier dans Forum, en direct depuis l'Aquarius:

Des migrants sauvé par l'Aquarius en mer Méditerranée le 10 août dernier.
Guglielmo Mangiapane - Keystone/EPA/SOS Méditerranée
Forum - Publié le 14 août 2018


L'Aquarius avait secouru vendredi au large de la Libye ces 141 migrants, essentiellement originaires de Somalie et d'Erythrée.

L'Espagne a fait savoir mardi qu'elle allait prendre en charge sur son sol 60 des 141 migrants secourus. Le Portugal proposait lui d'accueillir 30 migrants. Dès lundi, la France avait déclaré discuter avec les autres pays méditerranéens de l'UE pour "rapidement" trouver un port.

>> Ecouter le reportage à bord du navire (journal de 12h30 du 11 août):

L'Aquarius lors de son retour aux affaires le 1er août 2018.
Guglielmo Mangiapane / SOS Méditerranée - EPA
Le 12h30 - Publié le 11 août 2018

afp/nr

Publié le 14 août 2018 à 18:00 - Modifié le 14 août 2018 à 18:53