Modifié le 10 août 2018

Un suspect arrêté après une fusillade dans l'est du Canada

Des policiers canadiens (photo prétexte).
Des policiers canadiens (photo prétexte). [Cole BURSTON - AFP]
Au moins quatre personnes, dont deux policiers, ont été tuées dans une fusillade vendredi matin à Frédéricton, dans l'est du Canada, annonce la police canadienne qui précise qu'un homme a été arrêté.

Selon la chaîne publique CBC, la fusillade a eu lieu dans un quartier résidentiel de cette ville de près de 60'000 habitants.

"Nous pouvons confirmer à cette heure qu'un suspect est en garde à vue", a indiqué la police de la ville sur son compte Twitter.

Parmi les quatre victimes, figurent deux membres des forces de l'ordre, a précisé la police locale.

Des "bruits de pétards"

Robert DiDiodato, un habitant du quartier interviewé par CBC, a raconté avoir entendu des bruits de "pétards" vers 7h00 du matin. "Vu le rythme, ça aurait pu être un coup de feu. Ca faisait 'pop, pop, pop'", a-t-il déclaré.

Le Canada est sur le qui-vive. Dans la soirée du 22 juillet, un homme a ouvert le feu dans une artère animée de Toronto, tuant une jeune fille de 18 ans et une fillette de 10 ans, et blessant 13 autres personnes.

La fusillade avait été revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), mais la police a affirmé n'avoir aucune preuve permettant d'étayer cette revendication.

hend avec agences

Publié le 10 août 2018 - Modifié le 10 août 2018

Frédéricton au Canada