Modifié le 09 août 2018

Au moins 29 enfants tués dans un raid de la coalition saoudienne au Yémen

Un enfant soigné dans un hôpital de la province de Saada le 9 août.
Un enfant soigné dans un hôpital de la province de Saada le 8 août. [STRINGER - AFP]
La coalition sous commandement saoudien a admis avoir lancé jeudi une attaque dans le nord du Yémen. Elle parle d'acte de guerre "légitime". La Croix-Rouge déplore elle des dizaines de victimes, dont 29 enfants.

L'attaque a frappé jeudi matin un bus transportant des enfants sur un marché de Dahyan dans le nord de Saada.

Un hôpital dans la province de Saada soutenu par le CICR "a reçu les corps de 29 enfants âgés de moins de 15 ans et 48 blessés, dont 30 enfants", a annoncé l'organisation humanitaire sur son compte Twitter.

Opération "légitime"

La coalition dirigée par l'Arabie saoudite a qualifié jeudi d'"opération militaire légitime". Elle dit avoir visé "des éléments qui ont (...) tiré un missile contre la ville (saoudienne) de Jizan, faisant un mort et des blessés parmi les civils" mercredi.

La coalition a été accusée à plusieurs reprises de bavures ayant coûté la vie à des centaines de civils.

La guerre au Yémen a fait plus de 10'000 morts depuis l'intervention de la coalition en mars 2015 et provoqué "la pire crise humanitaire" au monde, selon l'ONU.

>> Le point sur la guerre au Yémen:

Yémen: depuis trois ans le pays est le théâtre d'une guerre qui s'enlise avec de graves conséquences humanitaires.
19h30 - Publié le 03 août 2018

afp/vtom/fme

Publié le 09 août 2018 - Modifié le 09 août 2018

La province de Saada, dans le nord du Yémen