Modifié le 02 août 2018 à 20:03

Le renseignement américain accuse la Russie de continuer à interférer

Le directeur du FBI, Christopher Wray, a annoncé qu'une enquête avait été ouverte par ses services pour ingérence électorale.
Le directeur du FBI, Christopher Wray, a annoncé qu'une enquête avait été ouverte par ses services pour ingérence électorale. [Kevin Hagen - Getty Images - AFP]
La Russie continue "d'essayer d'affaiblir et de diviser les Etats-Unis" en interférant dans le processus électoral américain, a accusé jeudi le patron des services de renseignement américains Dan Coats.

"Nous continuons d'observer une campagne envahissante de messages menée par la Russie pour affaiblir et diviser les Etats-Unis", a dit Dan Coats lors d'une réunion d'information à la Maison Blanche.

Ces initiatives, a ajouté Dan Coats, sont le fait du Kremlin et d'autres Russes qui avaient tenté de modifier le cours des scrutins de 2016.

Il a précisé que les tentatives de cette année ne visaient pas un parti en particulier, et que les efforts engagés ne semblaient pas être aussi importants qu'il y a deux ans.

Enquête ouverte par le FBI

Lui aussi présent, le directeur du FBI Christopher Wray a annoncé qu'une enquête avait été ouverte par ses services pour ingérence électorale et que la coopération entre les organes fédéraux et les réseaux sociaux s'était améliorée, même s'il appartient à ces sociétés de garantir la sécurité de leurs plateformes.

Il n'y a pas pour l'instant de tentatives de s'attaquer à des infrastructures électorales, ni à des bases de données, a précisé Christopher Wray.

agences/ptur

Publié le 02 août 2018 à 20:03 - Modifié le 02 août 2018 à 20:03