Publié

Madrid et la Catalogne renégocient pour la première fois depuis 2011

Les drapeaux de la Catalogne, d'Espagne et de Barcelone (de gauche à droite). [Patrick Lefevre - AFP]
Les drapeaux de la Catalogne, d'Espagne et de Barcelone (de gauche à droite). [Patrick Lefevre - AFP]
Le gouvernement espagnol a entamé mercredi des tractations avec le gouvernement régional séparatiste de Catalogne, pour la première fois depuis sept ans. Mais leurs positions restent diamétralement opposées.

Les deux délégations se sont retrouvées au siège du gouvernement catalan à Barcelone dans une commission bilatérale qui ne s'était plus réunie depuis 2011. Cette rencontre avait été décidée par le nouveau Premier ministre socialiste Pedro Sanchez et le chef de l'exécutif catalan Quim Torra le 10 juillet.

La rencontre devait porter notamment sur des questions de financements, mais les délégués catalans voulaient surtout parler de politique.

Normalisation promise

Ils demandent à pouvoir organiser un référendum d'autodétermination et réclament la libération des dirigeants catalans en détention provisoire en attente d'être jugés pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne le 27 octobre 2017.

A son arrivée au pouvoir début juin, Pedro Sanchez avait promis une normalisation des relations avec les indépendantistes. Toutefois, il considère que la Constitution ne permet pas de référendum d'autodétermination.

ats/rens

Publié