Modifié le 17 juillet 2018

Le président élu mexicain Lopez Obrador obtient la majorité absolue au Congrès

Majorité absolue pour le président élu mexicain Andres Manuel Lopez Obrador au Congrès, une première depuis 1994.
Majorité absolue pour le président élu mexicain Andres Manuel Lopez Obrador au Congrès, une première depuis 1994. [Daniel Becerril - Reuters]
Le président élu mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador, a obtenu avec ses alliés une majorité absolue au Congrès, selon les résultats publiés mardi par l'Institut national électoral (INE).

Sur les 500 sièges de l'Assemblée des députés, le parti de Lopez Obrador, Mouvement de régénération nationale (Morena), et ses alliés du parti Rencontre sociale et du Parti du Travail, en obtiennent 307. Au Sénat, ils décrochent 69 des 128 sièges, selon les estimations de l'INE.

Les résultats sont encore préliminaires, étant donné que 200 sièges de députés et 32 de sénateurs, répartis en fonction du vote national obtenu par les partis, doivent être validés par le Tribunal électoral.

Première depuis plus de vingt ans

C'est la première fois depuis 1994 qu'un président bénéficiera d'une majorité absolue aux deux chambres du Congrès mexicain.

Le Parti révolutionnaire institutionnel, au pouvoir, subit une débâcle, passant de 241 sièges de députés à seulement 62 dans la future Assemblée. Au Sénat, il passe de 61 sièges à seulement 21.

afp/br

Publié le 11 juillet 2018 - Modifié le 17 juillet 2018