Modifié

Nouvelle salve de tweets trumpiens contre Trudeau et les Européens

Donald Trump fait un signe de la main en arrivant à son hôtel à Singapour, ce lundi 11 juin 2018. [MAST IRHAM - EPA]
Donald Trump fait un signe de la main en arrivant à son hôtel à Singapour, ce lundi 11 juin 2018. [MAST IRHAM - EPA]
Donald Trump a relancé lundi ses virulentes attaques contre le Premier ministre canadien Justin Trudeau, sans oublier aussi de menacer les Européens de ne plus assurer leur sécurité.

Après son arrivée à Singapour pour le sommet avec Kim Jong-un prévu mardi, le président américain est revenu sur sa décision de retirer sa signature au bas du communiqué final du sommet du G7.

"Justin fait semblant d'être blessé quand il est prisd sur le fait", a-t-il écrit, après avoir évoqué sans plus de précision un document dans lequel les autorités d'Ottawa auraient "fanfaronné" à propos de leur excédent commercial avec les Etats-Unis.

>> Ecouter aussi: La tension entre les Etats-Unis et le Canada augmente après l’échec du G7

Christine St-Pierre, ministre québécoise des Relations internationales. [Raphaël Grand - RTS]Raphaël Grand - RTS
La tension entre les Etats-Unis et le Canada augmente après l’échec du G7 / La Matinale / 1 min. / le 11 juin 2018

"Ca va changer!"

Donald Trump s'en est ensuite pris aux Européens qui "rient" de voir Washington financer à fonds perdus leur sécurité.

"Les Etats-Unis paient la quasi-totalité du coût de l'Otan, protégeant les mêmes pays qui nous volent sur le commerce", a-t-il tempêté. "On protège l'Europe (ce qui est bien) pour un coût financier élevé, et après on se fait matraquer injustement sur le commerce. Ça va changer!"

"L'Union européenne a un excédent commercial de 151 milliards de dollars (avec les Etats-Unis). Elle devrait payer bien plus pour sa sécurité", a-t-il poursuivi.

reuters/pym

Publié Modifié