Modifié le 08 juin 2018 à 06:10

Facebook a rendu publics les messages de 14 millions d'utilisateurs par erreur

Facebook a indiqué jeudi avoir par défaut rendu publics des messages postés par 14 millions d'utilisateurs pendant quatre jours en mai.
Facebook a indiqué jeudi avoir par défaut rendu publics des messages postés par 14 millions d'utilisateurs pendant quatre jours en mai. [Regis Duvignau - reuters]
Facebook a indiqué jeudi avoir par défaut rendu publics des messages postés par 14 millions d'utilisateurs pendant quatre jours en mai. C'est la dernière bévue en date pour le réseau social.

"Nous avons repéré un bug informatique qui suggère automatiquement de rendre publics les messages créés par certaines personnes", a indiqué Erin Egan, chargée des questions de vie privée chez Facebook.

Le bug a affecté le réseau du 18 au 27 mai. Il a été suspendu dès le 22 mai, mais Facebook a eu besoin de cinq jours supplémentaires pour rendre tous les messages privés.

Facebook a commencé à prévenir les utilisateurs concernés. Lors de leur connexion, une notification devrait les inciter à se rendre sur une page où ils pourront étudier les posts touchés par ce bug.

Un nouveau bug qui tombe mal

Le réseau social est déjà critiqué pour avoir laissé échapper les données de dizaines de millions d'usagers à leur insu vers la firme Cambridge Analytica.

Et cette semaine, le groupe a confirmé que le fabricant chinois de smartphones Huawei, jugé proche du pouvoir chinois et mis au ban des fournisseurs de l'armée américaine, figurait parmi les fabricants autorisés à utiliser les données personnelles de ses usagers.

afp/ves

Publié le 08 juin 2018 à 03:14 - Modifié le 08 juin 2018 à 06:10