Publié le 05 juin 2018 à 19:40

Un Belge inculpé pour complicité dans la préparation des attentats de Paris

Un piéton sur la place de la République à Paris après les attentats du 13 novembre 2015.
Un piéton sur la place de la République à Paris après les attentats du 13 novembre 2015. [IAN LANGSDON - KEYSTONE]
Un suspect belge remis à la France mardi a été inculpé pour complicité dans la préparation des attentats djihadistes du 13 novembre 2015 à Paris et écroué, a indiqué le parquet de Paris.

Arrêté en mars 2016 en Belgique, le suspect de 31 ans est le frère d'un vétéran du djihad soupçonné d'avoir piloté ces attaques depuis la Syrie et qui n'a jamais été interpellé.

Transféré en France en vertu d'un mandat d'arrêt des juges antiterroristes, le Belge a été inculpé pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle", et pour des "complicités" de séquestration, d'assassinats et de tentatives d'assassinats terroristes en bande organisée, a précisé le parquet.

Incarcéré à la prison de Fresnes

L'homme est également poursuivi pour la fabrication d'explosifs et la détention et le transport d'armes, selon le parquet. Selon une source proche du dossier, il a été incarcéré dans la foulée à la prison de Fresnes, au sud de Paris.

Il est soupçonné d'avoir eu entre les mains la clé d'une planque de la cellule djihadiste dans la commune bruxelloise de Schaerbeek, où avaient été constituées les ceintures explosives utilisées à Paris, selon une autre source proche de l'enquête.

afp/tmun

Publié le 05 juin 2018 à 19:40