Modifié le 02 juin 2018 à 12:48

Les jeunes Américains désertent Facebook, en voie de ringardisation

Le logo de Facebook sur l'écran d'un téléphone portable, lui-même posé sur un clavier d'ordinateur. (Image d'illustration).
Le logo de Facebook sur l'écran d'un téléphone portable, lui-même posé sur un clavier d'ordinateur. (Image d'illustration). [OLIVER BERG - DPA]
Une nouvelle étude confirme une tendance amorcée depuis peu: les adolescents américains abandonnent Facebook au profit d'autres plateformes de médias sociaux comme Snapchat ou Instagram.

Le Pew Research Center, centre de recherche américain spécialisé dans les statistiques, a mené l'enquête, rapporte le Guardian: seuls 51% des Américains âgés de 13 à 17 ans déclarent utiliser Facebook désormais. La chute est spectaculaire depuis le dernier sondage en 2015. Facebook était alors la plateforme en ligne dominante et 71% des jeunes disaient être des utilisateurs.

Mais cette année, YouTube (cité par 85% des personnes interrogées), Instagram (72%) ou Snapchat (69%), jugés plus branchés, sont loin devant.

Plus de 2 milliards d'utilisateurs mensuels

En février de cette année, une enquête eMarketer estimait que la base d'utilisateurs de Facebook chez les 12-17 ans avait diminué de 9,9% en 2017, presque trois fois plus que les prévisions établies par le sondeur en août 2017. La société prédit même le départ de plus de 2,1 millions d'utilisateurs de moins de 25 ans cette année.

Malgré l'exode des adolescents, Facebook reste la plus grande plateforme sociale au monde avec 2,2 milliards d'utilisateurs mensuels.

pym

Publié le 02 juin 2018 à 12:23 - Modifié le 02 juin 2018 à 12:48