Modifié

La "vie de merde" qui peut faire chuter l'espérance de vie en Grande-Bretagne

Une nouvelle expression a fait son entrée dans les cabinets médicaux du Royaume-Uni: le "shit life syndrom", le syndrome d’une "vie de merde", qui entraîne la baisse de l'espérance de vie dans certaines régions.

Ce syndrome concerne des exclus de la société anglaise qui, ayant perdu tout espoir, se raccrochent à l’alcool, la drogue, la malbouffe ou aux anti-dépresseurs, emportés dans une spirale descendante.

Ce phénomène entraîne même une baisse de l’espérance de vie dans certaines régions, frappées par la désindustrialisation et la crise économique, comme dans la cité balnéaire de Blackpool.

>> Ecouter le reportage de Catherine Ilic à Blackpool dans l'émission Tout un monde

La ville touristique de Blackpool cache beaucoup de misère derrière les paillettes. [Phil Noble - Reuters]Phil Noble - Reuters
Le syndrome d'une "vie de merde" fait baisser l’espérance de vie au Royaume-Uni / Tout un monde / 4 min. / le 31 mai 2018

ebz

Publié Modifié