Publié

Le milliardaire Roman Abramovitch ne se déclare plus résident suisse

Roman Abramovitch à Stamford Bridge, le stade de son club Chelsea. [AP Photo/Alastair Grant - Keystone]
Roman Abramovitch à Stamford Bridge, le stade de son club Chelsea. [AP Photo/Alastair Grant - Keystone]
Propriétaire du club de football de Chelsea, l'oligarque russe Roman Abramovitch a modifié son lieu de résidence au registre du commerce britannique. Il indiquait précédemment être domicilié en Suisse.

Depuis mai 2017, Roman Abramovitch était inscrit auprès du registre du commerce britannique comme ayant sa résidence principale en Suisse, dévoilait en février dernier la Tribune de Genève. Pourtant, malgré une demande de permis de domiciliation en Valais, son projet n'a jamais abouti.

La société Fordstam Limited, qui détient le club de Chelsea et dont Roman Abramovitch est l'actionnaire majoritaire, a modifié la fiche concernant son propriétaire, a constaté lundi la RTS. Nouveau lieu de résidence: Russie.

La fiche de Roman Abramovitch sur la page de la société Fordstam au registre du commerce britannique. [RTS]La fiche de Roman Abramovitch sur la page de la société Fordstam au registre du commerce britannique. [RTS]

La modification remonte au 23 mars, selon les documents publiés par le registre. Cette date coïncide avec l'intervention d'une députée britannique, qui a demandé au gouvernement les raisons de cette "fausse inscription", largement relayée dans la presse.

Le document du registre du commerce concernant les modifications. [RTS]Le document du registre du commerce concernant les modifications. [RTS]

Depuis 2016, les actionnaires principaux doivent être nommés dans le registre du commerce afin de rendre les sociétés plus transparentes. Une fausse information est punissable de deux ans de prison.

>> Le sujet du 19h30 lors de l'interpellation sur le domicile de Roman Abramovitch:

Roman Abramovitch: l'oligarque est-il résident suisse? [RTS]
Roman Abramovitch: l'oligarque est-il résident suisse? / 19h30 / 2 min. / le 23 mars 2018

vtom

Publié

En attente de visa britannique

Les médias publics russes affirmaient dimanche que le milliardaire Roman Abramovitch attendait toujours son visa britannique après l'expiration d'un visa précédent il y a trois semaines.

Un rapport assure s'appuyer sur un témoignage d'une connaissance de Roman Abramovitch et de deux sources dans son entourage, qui indiquent que son ancien visa a expiré il y a trois semaines.

"Les autorités britanniques n'ont pas officiellement refusé de lui délivrer un nouveau visa, mais son dossier est toujours en examen", selon ces mêmes sources. (afp)