Modifié le 14 mai 2018 à 10:28

Les Etats-Unis s'apprêtent à inaugurer leur ambassade à Jérusalem

Des panneaux indiquant l'ambassade américaine ont été installés lundi 7 mai à Jérusalem.
Les Etats-Unis s'apprêtent à inaugurer leur ambassade à Jérusalem La Matinale / 3 min. / le 14 mai 2018
Les Etats-Unis ouvrent lundi à Jérusalem leur ambassade en Israël, réalisant la promesse controversée du président Donald Trump au risque d'enflammer les passions des Palestiniens.

Ivanka Trump et Jared Kushner, fille et gendre du président américain, doivent prendre part avec des centaines de dignitaires des deux pays à la cérémonie prévue dès 16 heures (15 heures en Suisse) et largement perçue comme défiant la réprobation de la communauté internationale.

Concrétisant un engagement de campagne de Donald Trump, la décision américaine de transférer l'ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem comble les Israéliens. Ils y voient la reconnaissance d'une réalité historique de 3000 ans pour le peuple juif. Elle coïncide avec le 70e anniversaire de la création de l'Etat d'Israël, en pleine effusion nationale et ferveur pro-américaine.

Palestiniens ulcérés

L'initiative unilatérale des Etats-Unis ulcère cependant les Palestiniens, pour lesquels elle représente le summum du parti pris outrancièrement pro-israélien affiché par Donald Trump depuis son intronisation en 2017. Ils y voient la négation de leurs revendications sur Jérusalem.

Des 193 pays composant l'Assemblée générale de l'ONU, 128 ont condamné la décision américaine, dont des alliés des Etats-Unis comme la France et le Royaume-Uni.

>> L'analyse du correspondant du 19h30 en Israël:

Ambassade américaine à Jérusalem: duplex avec Stéphane Amar
19h30 - Publié le 13 mai 2018

agences/kg

Publié le 14 mai 2018 à 07:21 - Modifié le 14 mai 2018 à 10:28