Modifié le 10 mars 2018 à 09:10

Une prise d'otages dans une résidence pour vétérans américains fait 4 morts

La police de Yountville en Californie informe sur la prise d'otages.
La police de Yountville en Californie informe sur la prise d'otages. [Stephen Lam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP]
Une prise d'otages de plusieurs heures dans une résidence de Californie réservée aux anciens combattants de l'armée américaine a fait quatre morts, dont le suspect, ont annoncé vendredi les autorités.

Un tireur et les trois femmes qu'il avait prises en otage ont été trouvés morts lorsque la police californienne a pu entrer vendredi soir dans la maison de retraite.

L'auteur de la prise d'otages était un vétéran de l'armée, âgé de 36 ans. Il était traité pour des troubles post-traumatiques, avait annoncé plus tôt aux journalistes le sénateur Bill Dodd.

Résidence d'anciens combattants

Située à Yountville, au coeur de la Napa Valley, à 97 kilomètres au nord de San Francisco, la résidence "Veterans Home of California" est la plus vaste des Etats-Unis destinée aux anciens combattants. Environ 1000 anciens combattants de l'armée, blessés ou retraités, y vivent.

Cette prise d'otages tragique survient moins d'un mois après qu'un jeune homme de 19 ans armé d'un fusil d'assaut a tué 17 personnes dans un lycée de Floride d'où il avait été renvoyé.

ats/reu/vtom

Publié le 10 mars 2018 à 08:28 - Modifié le 10 mars 2018 à 09:10