Modifié le 18 février 2018 à 18:42

Plusieurs milliers de manifestants contre la corruption à Kiev

Les manifestants ont réclamé la démission du président ukrainien Petro Poroshenko à Kiev, dimanche 18 février 2018.
Les manifestants ont réclamé la démission du président ukrainien Petro Poroshenko à Kiev, dimanche 18 février 2018. [Efrem Lukatsky - Keystone]
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Kiev pour exiger le retour dans le pays de l'opposant Mikheïl Saakachvili et la démission du président Petro Porochenko.

Les manifestants, qui étaient près de 10'000 selon un journaliste de l'afp sur place et 3000 selon un décompte du ministère ukrainien de l'Intérieur, ont brandi des portraits du président barrés d'une croix, scandant "Porochenko est un voleur".

Mikheïl Saakachvili a été expulsé d'Ukraine vers la Pologne le 12 février. Ex-président géorgien entre 2008 et 2013 et naturalisé ukrainien en 2015, il a été d'abord un allié de Petro Porochenko, qui l'a nommé gouverneur de la région d'Odessa.

Opposant au parcours chaotique

Un an et demi plus tard, il démissionnait et en devenait l'un des plus farouches adversaires, accusant le gouvernement ukrainien d'immobilisme face aux réformes exigées par le soulèvement populaire de Maïdan.

Mikheïl Saakachvili a ainsi organisé plusieurs manifestations contre la corruption et la "dictature des oligarques", en conséquence de quoi il a été déchu de sa nationalité ukrainienne, le rendant apatride.

afp/jop

Publié le 18 février 2018 à 18:38 - Modifié le 18 février 2018 à 18:42