Modifié le 19 février 2018 à 11:47

Un des sites les plus sacrés du Tibet en proie aux flammes

Capture d'écran d'un vidéo amateur filmant le temple du Jokhangen en feu à Lhasa.
Capture d'écran d'un vidéo amateur filmant le temple du Jokhangen en feu à Lhasa. [Youtube]
Un incendie s'est déclaré samedi au temple du Jokhang, l'un des sites les plus sacrés du lamaïsme, à Lhassa au Tibet. On ignore pour le moment l'étendue des dégâts subis par le site, inscrit au patrimoine de l'Unesco.

Une partie du monastère, dont la fondation remonte à mille ans, a pris feu en début de soirée, pour une raison encore indéterminée. Le sinistre a été rapidement éteint, écrit le quotidien officiel Tibet Daily, en précisant qu'il n'y avait pas de victimes.

Le chef du Parti communiste du Tibet, Wu Yingjie, s'est rendu sur les lieux, dans le quartier du Barkhor, au coeur du Lhassa historique.

>> La vidéo de la chaîne chinoise CGTN:

reuters/tmun

Publié le 17 février 2018 à 16:46 - Modifié le 19 février 2018 à 11:47