Modifié

Le gouvernement haïtien va lancer une enquête dans le scandale Oxfam

Le ministre haïtien des Affaires étrangères Antonio Rodrigue lors d'une conférence de presse sur le scandale Oxfam. [Andres Martinez Casares - Reuters]
Le ministre haïtien des Affaires étrangères Antonio Rodrigue lors d'une conférence de presse sur le scandale Oxfam. [Andres Martinez Casares - Reuters]
Le gouvernement haïtien a annoncé jeudi le lancement d'une enquête pour faire la lumière sur les accusations d'exploitations sexuelles dont se seraient rendus coupables en 2011 des membres de l'organisation britannique Oxfam.

"L'État haïtien tient à faire toute la lumière sur cette question et à trouver les responsables, ceux qui sont impliqués dans cette affaire et que, s'ils sont trouvés coupables, ils soient punis conformément à la justice" a déclaré le ministre haïtien des Affaires étrangères Antonio Rodrigue.

Les représentants de l'ONG en Haïti avaient été convoqués par les autorités ce jeudi, mais la rencontre a finalement été reportée à la semaine prochaine, le directeur d'Oxfam Haïti étant en voyage.

Les forces de l'ordre jamais averties

Selon une enquête du Times publiée vendredi dernier, des groupes de jeunes prostituées étaient invités dans des maisons et des hôtels payés par Oxfam en Haïti. Quatre employés ont été licenciés et trois autres ont démissionné avant même la fin de l'enquête interne lancée en 2011, a assuré l'ONG.

Lire >> L'organisation humanitaire Oxfam au centre d'un scandale sexuel à Haïti

Le gouvernement haïtien critique déjà vertement le comportement de l'organisation qui, à l'époque, n'a pas averti les forces de l'ordre du pays.

afp/jvo

Publié Modifié

Desmond Tutu renonce à son rôle d'ambassadeur

L'ancien archevêque sud-africain Desmond Tutu, prix Nobel de la paix, a annoncé jeudi qu'il renonçait à son rôle d'ambassadeur pour Oxfam.

Dans un communiqué, Desmond Tutu se dit "profondément déçu par les accusations d'immoralité et de possible comportement criminel impliquant des travailleurs humanitaires" liés à l'ONG et "a donné instruction d'écrire à Oxfam International pour l'informer de sa démission de son rôle d'ambassadeur".