Modifié le 14 janvier 2018

Le photographe vedette Mario Testino accusé de harcèlement sexuel

Le photographe Mario Testino et la mannequin Kate Moss aux British Fashion Awards de Londres, le 5 décembre 2016.
Le photographe Mario Testino et la mannequin Kate Moss aux British Fashion Awards de Londres, le 5 décembre 2016. [FACUNDO ARRIZABALAGA - Keystone]
Le photographe vedette Mario Testino, une référence du monde de la mode et très prisé des célébrités, se voit à son tour accusé par plusieurs témoignages de harcèlement sexuel.

Quinze hommes, cités dans un article du New York Times publié samedi, mettent en cause son comportement intrusif et abusif, ainsi que celui d'un autre photographe, Bruce Weber.

Plusieurs mannequins, dont des stars du milieu, ainsi que d'anciens assistants de Mario Testino accusent le photographe de leur avoir fait des avances, mais aucun dit n'avoir cédé.

Un photographe très prestigieux

Il n'y a eu "aucun rapport sexuel, mais beaucoup de choses se sont produites. Beaucoup d'attouchements. Beaucoup d'atteintes à l'intimité", explique le modèle Robyn Sinclair. "C'était un prédateur sexuel", affirme quant à lui Ryan Locke, mannequin-vedette de la fin des années 1990.

Le photographe péruvien de 63 ans a vu ses clichés faire les Unes des plus prestigieux magazines, notamment Vogue, à de très nombreuses reprises. Il a notamment pris la photographie de la joueuse de tennis Serena Williams avec son nouveau-né pour la couverture de l'édition de février du magazine, dévoilée cette semaine.

ats/jop

Publié le 14 janvier 2018 - Modifié le 14 janvier 2018