Modifié le 13 janvier 2018

La tuerie de Las Vegas aurait été planifiée des mois à l'avance

Le mobile de l'auteur de la fusillade qui avait fait 58 morts et plus de 500 blessés en octobre dernier à Las Vegas est toujours inconnu.
Le mobile de l'auteur de la fusillade qui avait fait 58 morts et plus de 500 blessés en octobre dernier à Las Vegas est toujours inconnu. [AP Photo/John Locher - Keystone]
Trois mois avant de commettre la fusillade de Las Vegas le tireur avait, selon des médias américains, évoqué dans des courriels l'achat de "bump stocks", un mécanisme permettant de tirer des centaines de balles à la minute.

Ces précisions laissent penser que l'attaque avait sans doute été planifiée des mois à l'avance. Elles figurent dans un dossier communiqué par un juge fédéral du Nevada vendredi dernier, indique le Los Angeles Times.

Des "bump stocks", vraisemblablement utilisés lors de la tuerie, ont été retrouvés dans la chambre d'hôtel du 32e étage, d'où le tireur avait pris pour cible la foule rassemblée en contrebas pour un concert de musique country, en octobre à Las Vegas. L'attaque avait fait 58 morts et plus de 500 blessés.

Mobile toujours inconnu

Les documents en question ne permettent pas de savoir quel était le mobile du massacre, écrit le Los Angeles Times. L'auteur de la tuerie a mis fin à ses jours avant que les policiers n'atteignent sa chambre d'hôtel, le soir du massacre.

Après la tuerie, le président américain a déclaré en octobre que son administration allait étudier la pertinence d'une interdiction des "bump stocks".

ats/ptur

Publié le 13 janvier 2018 - Modifié le 13 janvier 2018