Modifié

Le coût de la crise catalane évalué à un milliard d'euros par Madrid

Le ministre espagnol de l'Economie Luis de Guindos au Parlement espagnol le 13 décembre 2017. [Emilio Naranjo - Keystone/EPA]
Le ministre espagnol de l'Economie Luis de Guindos au Parlement espagnol le 13 décembre 2017. [Emilio Naranjo - Keystone/EPA]
Le ministre espagnol de l'Economie a évalué lundi à un milliard d'euros (environ 1,2 milliard de francs) le coût économique de "la crise de l'indépendantisme" en Catalogne à cause du ralentissement de la croissance.

"La Catalogne avait une croissance au-dessus de celle de l'Espagne, c'est un des moteurs fondamentaux de la reprise espagnole. Cependant au quatrième trimestre, c'est devenu un fardeau", a soutenu Luis de Guindos dans un entretien accordé à la radio Cadena Ser.

Le ministre a attribué ce ralentissement de la croissance dans la région qui fournit 19% du PIB espagnol à "l'énorme incertitude, inquiétude et perte de confiance générées par les décisions du précédent gouvernement" régional de l'indépendantiste Carles Puigdemont.

Référendum interdit le 1er octobre

Les trois partis séparatistes avaient voté en septembre 2017 des lois de "déconnexion" avec l'Espagne, organisé un référendum d'autodétermination interdit le 1er octobre - marqué par des violences policières - et proclamé unilatéralement l'indépendance d'une "République catalane" le 27 octobre. La Catalogne avait alors été placée sous administration directe par Madrid.

ats/ebz

Publié Modifié