Modifié vendredi à 06:50

L'ex-patron du cimentier LafargeHolcim mis en examen

L'ex-patron de l'entreprise de ciment LafargeHolcim, Eric Olsen.
L'ex-patron de l'entreprise de ciment LafargeHolcim, Eric Olsen. [Walter Bieri - Keystone]
L'ex-patron du groupe franco-suisse LafargeHolcim a été inculpé jeudi soir à Paris dans l'enquête sur le financement par le cimentier en 2013 et 2014 de plusieurs groupes jihadistes en Syrie, a-t-on appris de source judiciaire.

Eric Olsen, DRH puis directeur général adjoint du groupe français Lafarge à l'époque des faits, avant de devenir directeur général après la fusion avec le suisse Holcim, a été mis en examen pour "financement d'une entreprise terroriste" et "mise en danger de la vie d'autrui" et placé sous contrôle judiciaire, a précisé cette source.

Deux autres ex-responsables de Lafarge, dont l'ex-PDG Bruno Lafont, sont toujours en garde à vue.

Achat de pétrole au groupe EI

Le cimentier est mis en cause notamment pour avoir acheté du pétrole au groupe Etat islamique, en violation de l'embargo décrété par l'Union européenne en 2011, et pour lui avoir remis de l'argent via un intermédiaire, afin de continuer à faire tourner son usine de Jalabiya, au nord du pays.

Sollicité, LafargeHolcim a indiqué qu'il "ne souhaitait pas commenter l'enquête en cours".

afp/ami

Publié jeudi à 23:59 - Modifié vendredi à 06:50