Modifié

Neuf médias états-uniens déclarés "agents de l'étranger" en Russie

Radio Free Europe/Radio Liberty fait partie des médias classés comme "agents de l'étranger" en Russie. [Alexey Vitvitsky - Sputnik]
Radio Free Europe/Radio Liberty fait partie des médias classés comme "agents de l'étranger" en Russie. [Alexey Vitvitsky - Sputnik]
Le ministère de la Justice russe a classé mardi neuf médias états-uniens comme "agents de l'étranger". Moscou avait édicté une loi en ce sens évoquant des pressions inacceptables des Etats-Unis sur les médias russes.

Les radios Voice of America et Radio Free Europe/Radio Liberty, financées par le Congrès des Etats-Unis, ainsi que sept autres médias qui leur sont affiliés ont été classés comme "exerçant les fonctions d'un agent étranger", selon un communiqué publié par le ministère de la Justice.

Fin novembre, le président Poutine avait promulgué une loi permettant de classer tout média international opérant en Russie sous l'appellation controversée d'"agent de l'étranger" sur décision du ministère de la Justice, en réaction à l'obligation faite à la chaîne russe RT de s'enregistrer sous cette appellation aux Etats-Unis.

>> Lire: La chaîne russe RT s'enregistre comme "agent de l'étranger" aux Etats-Unis

Réactions critiques

La loi a été dénoncée par le Conseil pour les droits de l'homme auprès du Kremlin, qui a estimé que "tout média étranger pourrait être qualifié d'agent étranger de manière arbitraire par le ministère de la Justice".

La loi a également été vivement critiquée par les ONG Human Rights Watch et Amnesty International.

ats/rens

Publié Modifié