Modifié le 24 novembre 2017 à 22:43

Des milliers de Polonais manifestent contre les réformes judiciaires

Des manifestants polonais devant le palais présidentiel vendredi 24 novembre à Varsovie.
Des manifestants polonais devant le palais présidentiel vendredi 24 novembre à Varsovie. [JANEK SKARZYNSKI - AFP]
Des milliers de Polonais ont manifesté vendredi soir dans une centaine de villes, selon les organisateurs, contre les réformes du système judiciaire promues par les conservateurs nationalistes au pouvoir.

"Ces lois mettent définitivement fin au régime démocratique de l'Etat polonais. Elles nous déplacent, d'un Etat démocratique vers une dictature où le pouvoir sera concentré à un seul endroit et où il n'y aura plus de séparation des pouvoirs", a déclaré Michal Wawrykiewicz, un des organisateurs de la manifestation.

Le Parlement débat à nouveau à partir de cette semaine des projets de lois sur la Cour suprême et sur le Conseil national de la magistrature, projets qui avaient provoqué en juillet des manifestations géantes dans tout le pays. La Commission européenne et le département d'Etat américain s'en étaient alors inquiétés.

Amendements proposés

Les deux projets avaient finalement été bloqués par le président Andrzej Duda, qui y a opposé son veto en juillet. La décision avait été dénoncée par le parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir. Les amendements voulus depuis par le président doivent être discutés cette semaine.

>> Lire aussi: La Pologne ne convainc pas l'UE sur ses réformes judiciaires controversées

afp/ta

Publié le 24 novembre 2017 à 22:42 - Modifié le 24 novembre 2017 à 22:43